Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 oct. 2021

Le Ministère de l’Action sociale échange avec ses partenaires pour une meilleure prise en charge des couches vulnérables



Une rencontre d’échanges et d’information avec les ONG bénéficiaires de la subvention de l’Etat sur le budget du Ministère de l’Action sociale, de la promotion de femme et de l’alphabétisation (MASPFA), a réuni mardi 5 octobre 2021 à Lomé, les différents acteurs. Présidée par la Ministre Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, la rencontre a permis aux organisations, d’avoir une meilleure compréhension des dispositions liées à la subvention de l’Etat pour une meilleure capitalisation des résultats.

Dans le cadre du déploiement de ses actions au bénéfice des couches vulnérables, le Gouvernement a signé des partenariats avec des organisations de la société civile, pour mieux renforcer sa présence auprès des populations vulnérables.

Du coup, il est consenti aux structures partenaires, des subventions de l’Etat sur les budgets du MASPFA.

Et pour permettre aux bénéficiaires d’avoir une meilleure compréhension des dispositions liées aux subventions, Mme Apédoh-Anakoma a invité mardi, les différents acteurs à une rencontre d’échanges et d’informations.

Pour la Ministre en charge de l’Action sociale, il s’agit d’une rencontre pour baliser la voie à de meilleurs résultats.

« La rencontre de ce jour vise à permettre aux structures bénéficiaires de la subvention, d’avoir une meilleure compréhension des dispositions liées au bénéfice de cette subvention et de baliser la voie pour une meilleure capitalisation des résultats de leurs interventions », a relevé Mme Apédoh-Anakoma avant d’ajouter : « Au terme de cette assise, il s’agit d’asseoir un cadre de collaboration et de compréhension commune à même de faciliter le suivi des activités de vos différentes organisations dans le cadre de l’utilisation de la subvention ».

Pour Essohouna Bakoussam, Directrice de SOS Village d’Enfant, le partenariat avec le Ministère de l’Action sociale permet d’appuyer plus de 450 enfants.

« Nous bénéficions d’un accord de siège avec le Gouvernement, dans le cadre de l’exécution de ses activités sur le terrain depuis plus de 40 ans. Mais depuis 2017, nous avons signé une convention de partenariat avec le Ministère de l’Action sociale pour la gestion des familles d’accueil et la prise en charge des enfants en situation d’urgence…Aujourd’hui, nous prenons en charge deux (2) catégories d’enfants. Nous avons les enfants sans référence parentale qui sont dans nos programmes SOS dans les villages. Nous avons aussi les enfants à risque qui sont dans les familles en communauté. Mais pour les enfants sans prise en charge nous avons un peu plus de 450 enfants », a-t-elle déclaré.

Rappelons que la rencontre entre le Ministère de l’Action sociale et les organisations partenaires devra à terme, permettre de renforcer la promotion et l’accompagnement du Gouvernement aux couches vulnérables. 

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire