Tél:+228 92 42 51 78
latest

15 oct. 2021

L’UL et la Fondation Hanns Siedel travaillent à la compétitivité des étudiants sur le marché de l’emploi



L’Université de Lomé (UL) œuvre pour une meilleure compétitivité de ses étudiants. En partenariat avec la Fondation Hanns Siedel, elle a ouvert jeudi 14 octobre 2021, une formation de renforcement de capacités des étudiants en fin de parcours. Durant trois (3) jours, il sera question de donner aux étudiants, des outils nécessaires à faire valoir sur le marché de l’emploi et leurs permettre de mieux se projeter dans la vie professionnelle.

Le marché de l’emploi devient plus compétitif. Et pour permettre aux étudiants de disposer des outils à faire valoir, l’UL a initié à l’intention des étudiants en fin de cycle, des formations de renforcement de capacités.

Axée sur des thématiques pratiques, la formation permettra à chaque étudiant participant de tirer le meilleur pour se projeter dans la vie active et de cerner son devoir entend que citoyen.

Portée sur 15 modules, la formation prend en compte le droit et devoir du citoyen dans l’environnement national et local, le rôle et place du citoyen dans la cohésion sociale, la dynamique du groupe, la gestion d’équipe, la conduite de réunion, le leadership, le plan de développement personnel, la gestion axée sur le résultat pour ne citer que ceux-là.

Pour Hunlede Anani Joachim, Consultant-Formateur et Responsable de Local Development Conseil Plus (LDCP), cabinet en charge de la formation, il s’agit d’une formation voulue par l’Université de Lomé et la Fondation Hanns Siedel.

« Cette formation a été voulue par l’Université de Lomé et la Fondation Hanns Siedel pour accompagner les étudiants en fin de cycle pour préparer leur entrée dans la vie active. On a constaté que quand les étudiants sortent des universités, ils sont un peu désinformés au moment d’entrer dans la vie active parce qu’ils ont des connaissances intellectuelles et livresques mais manquent d’étoffe pour rentrer dans la vie active. Donc les deux (2) institutions ont convenu leurs donner un plus pour leurs permettre d’entrer dans la vie active », a-t-il précisé.

Pour M. Hunledé, la formation prévoit toucher 60% des étudiants de l’UL.

« Les sessions vont se renouveler sur une certaine période. L’objectif des Présidents de l’Université et de la Fondation c’est de permettre à tous les étudiants qui vont sortir du système universitaire, de bénéficier de cette préparation avant d’aller sur le terrain. Le projet prévoit qu’au moins 60% des étudiants qui sortent de la Licence ou du Master, puissent bénéficier de cette formation », a-t-il indiqué.

Selon Ayiza Tchilalo, Etudiante en FSHS, la formation accroitra son dynamisme sur le marché d’emploi.

« C’est une formation qui me permettra d’être dynamique sur le terrain, d’acquérir les connaissances devant me permettre d’être compétitive sur le marché de travail. Je suis très fière de cette initiative et je remercie le Président de l’Université de Lomé pour les efforts qu’il ne cesse de multiplier pour accroitre l’employabilité de nous jeunes étudiants », a-t-elle déclaré.

Rappelons que la formation démarrée jeudi, prend fin samedi 16 octobre 2021.

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire