Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 oct. 2021

Togo-Turquie : Gnassingbé et Erdogan déplorent les actes terroristes dans le Sahel



Sur invitation de Faure Gnassingbé, le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan a effectué mardi 19 octobre 2021, une visite de travail et d’amitié à Lomé. Accompagné d’une délégation de ministres, la visite a permis de renforcer les liens politico-diplomatiques et économiques entre le Togo et la Turquie.

A l’occasion, les Présidents togolais et turc ont échangé sur plusieurs sujets d’intérêts bilatéraux et se sont réjouis du renforcement des relations diplomatiques qui ne cessent de prendre de l’ampleur entre Lomé et Ankara. Une relation, qui s’est concrétisée ces derniers mois par l’ouverture réciproque d’Ambassade.

Au-delà des relations diplomatiques, les Présidents Gnassingbé et Erdogan ont également abordé l’aspect économique des relations entre leurs deux pays.

Ainsi les deux personnalités se sont convenues de renforcer et de diversifier davantage leurs échanges commerciaux à travers un rapprochement entre leurs secteurs privés.

Aussi, de nouvelles  voies sont explorées pour faciliter l’obtention de visa et la mise en place d’une liaison aérienne par Turkish Airlines entre les deux pays.

La crise sanitaire au cœur des débats

Les deux Chefs d’Etat n’ont pas occulté les questions liées à la pandémie du covid-19.

Après avoir analysé les effets dévastateurs de cette crise sanitaire, les deux personnalités ont convenu d’harmoniser les efforts de leurs pays pour amoindrir les impacts sur les populations.

Sur le plan, il est question de renforcer les capacités du personnel soignant, de développer des mesures anticipatives et bien d’autres.

Quid des questions sécuritaires

Les questions sécuritaires et de défense dans la sous-région et l’Afrique ont été aussi abordées par les deux personnalités.

Face aux fléaux d’insécurité, les Présidents Gnassingbé et Edorgane, se sont engagés à renforcer la coopération militaire de leurs deux pays afin d’agir sur la transformation de la situation. Mieux, il sera question d’agir sur les capacités logistiques et de renforcement de l’industrie de défense des deux pays.

Au-delà de l’aspect sécurité, les questions éducatives et multilatérales ont été également abordées.

Côté éducation, le N°1 Togolais à saluer la reprise en main de l’Ecole Internationale Togo-Turquie par la Fondation MAARIF pour plus d’impact et d’interaction entre les secteurs de l’éducation togolais et turc.

A l’occasion, des accords de siège de la Fondation MAARIF, des protocoles d’échange de terrains pour le compte des missions diplomatiques entre le Togo et la Turquie ont été également conclus entre autorités des deux pays.

Les questions multilatérales

S’agissant des questions multilatérales, les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé la collaboration de leurs pays dans le cadre des institutions internationales et l’harmonisation des points de vue sur les questions liées à la lutte contre les changements climatiques dans le cadre du Cop 26.

Dans le cadre multilatéral, les deux pays ont déploré la persistance et l’expansion des confits, des actes de terrorisme et d’extrémisme violent à travers le monde et nécessité pour les pays de s’unir pour faire front commun.

Une rencontre avec les Chefs d’Etat libériens et burkinabè

En marge de la visite du Président turc, le Président togolais Faure Gnassingbé a également reçu Roch Mark Christian Kabore et George Weah, respectivement Chefs d’Etat burkinabè et libérien.

Avec ces derniers, il s’est tenu un mini-sommet des Chefs d’Etat togolais, burkinabè, libérien et turc. Des discussions qui ont particulièrement été axées sur le partenariat Turquie-Afrique pour des solutions aux questions sécuritaires.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire