Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 nov. 2021

Contre les 3000 décès de cancer en 2020, l’UITA-Togo sensibilise les travailleurs



Le cancer est l’une des causes de mortalité dans les pays en développement. Face à ce tueur silencieux, l’Union Internationale des Travailleurs et Travailleuses de l’Alimentation, de l’Agriculture de l’Hôtellerie restauration, catering du tabac et des Branches connexes (UITA-Togo), est en sensibilisation à Lomé. Samedi 06 novembre 2021, elle a formé ses membres et affiliés sur la maladie et les moyens de prévention.

Initiée par la Coordination Projets Femmes, la formation a réuni une vingtaine de membres de l’UITA-Togo.

Placée sous le thème : « Cancer : Généralité et prévention », la formation a permis aux participants de mieux connaitre le cancer et les bonnes pratiques pour l’éviter.

Pour Emilie Viho, coordonnatrice Projet Femme UITA-Togo, les impacts du fléau ne sont plus à démontrer.

« Environ 70% des décès par cancer surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Les répercussions économiques sont considérables et en augmentation », a-t-elle déclaré avant d’ajouter : « 30 à 50% des cancers peuvent être prévenus en évitant les facteurs de risque et en appliquant des stratégies préventives ».

Ainsi, former les travailleurs et travailleuses sur la question, revêt une importance capitale pour la Coordination Projet Femmes UITA-Togo, qui œuvre depuis plusieurs années pour la santé et la sécurité au travail.

Pour Yawovi Bissiliou Alawoe, coordonnateur des Projets UITA-Togo, la formation est importante puisqu’elle permettra aux travailleurs de cerner les bonnes pratiques de prévention efficaces et efficientes contre le fléau.

« Etant une maladie silencieuse, le cancer est généralement constaté à un stade avancé qui, malheureusement, le plus souvent est fatal à la personne atteinte. Il urge donc de mettre l’accent sur la prévention afin de sauver la vie de milliers voire de millions de travailleurs et travailleuses », a-t-il indiqué.



Des chiffres qui témoignent de l’ampleur

Selon le formateur Dr Souka Eric Odou, médecin généraliste, spécialisation santé au travail, les cancers font beaucoup de victimes.

« Sur environ une population mondiale de 7,8 milliards il y a eu environ 19 millions de cancers et c’est bien au-delà de ce que la covid-19 a fait jusqu’à présent. Au Togo, sur une population d’environ huit (8) millions d’habitants que nous sommes en 2020, il y a eu environ 5000 cas de cancers dont 3000 décès », a-t-il relevé.

En effet, avant d’être un travailleur, on est citoyen et on peut contracter le cancer. D’où la nécessité de former sur les risques et moyens de protection.

« Selon le travail on peut être exposé à certains facteurs qui peuvent être cancérogènes. Et la formation des membres UITA-Togo fait partie de ce qui est la sensibilisation, la promotion de la santé en milieu de travail pour une meilleure santé des populations et des ressources humaines », a rappelé Dr Odou avant d’ajouter : « Nous avons abordé avec les membres UITA-Togo, les différents types de cancers, la définition, l’évolution, le mécanisme de survenu de cancer et les manifestations. Un accent particulier est également mis sur le pourquoi il faut en parler dans le monde de travail ».

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire