Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 nov. 2021

Togo : Un jeune poignardé à mort dans une affaire de sodomie



Une affaire de sexe tourne au drame dans le quartier de Lycée de Tokoin à Lomé. Dans la nuit de samedi 06 novembre 2021, Tawfik Taïrou trouve la mort dans une affaire de sodomie.

Au-delà du plaisir, le sexe peut procurer la mort. Et c’est le cas notamment d’un drame survenu samedi, dans le quartier Lycée de Tokoin (Tokoin Elavagnon), non loin du camp RIT.

La victime, agent de crédit Moov, a été retrouvée nu dans le sang, poignardée par sa compagne une jeune fille de la vingtaine d’âge.

Selon les témoignages, la jeune fille reprochait à Tawfik Taïrou d’exiger d’elle, la sodomie pendant leur relation sexuelle. Une pratique, contre laquelle, elle s’était catégoriquement opposée.

Mais face à l’insistance et forcing de Taïrou, elle s’était saisie d’un couteau pour se défendre en le poignardant.

Conduit à l’hôpital, le copain de la jeune fille trouvera plus tard la mort pour avoir perdu beaucoup de sang.

Rappelons que la jeune fille est actuellement gradée à vue à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

7 commentaires

  1. Comment l’on peut mourir pour de telles absurdités! Je ne comprends pas la jeunesse togolaise 😩! La jeunesse crie mais manque toujours de maturité d’esprit

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment absurde idiot et bête qu'un jeune homme puisse se donner à ses pratiques vraiment c'est triste est ce forcer de faire de l'acte sexuel des sextapes ? La jeunesse a besoin de conscientisations...

    RépondreSupprimer
  3. Le monde se refroidit, la jeunesse avance la tête baissée, et le diable rugi comme un lion près à dévoré tout sur son passage.
    Je nous exhorte, les enfants de la lumière à garder notre lumière allumée. Ne vous laissez pas séduire.
    Et prions pour nos frères et sœurs.
    Jeune, profite de ta jeunesse mais n'oublie pas que tu rendra compte.

    RépondreSupprimer
  4. Hummmm moi je ne crois pas à ses histoires.. c'est un coup monté contre le jeune homme ..la fille devrait criée par ce que il y avait du monde dans la maison..la police n'a qu'à lui torturé pour attendre la vraie version du scénario

    RépondreSupprimer