Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 déc. 2021

BRI : Ferdinand Ayité gardé à vue sur plainte de 2 ministres pasteurs du gouvernement

Ferdinand Ayité


Le journaliste Ferdinand Ayité est dans les mains de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) à Lomé. Il est accusé sur la base de l’article 490 du code pénal par deux ministres pasteurs du gouvernement pour propos déshonorants dans l’émission « L’Autre Journal », produite par le bihebdomadaire « L’Alternative ».

Dans l’émission « L’Autre Journal », le directeur de publication du journal « L’Alternative » a critiqué le double rôle des ministres pasteurs du gouvernement.

Sur plainte de deux ministres, le journaliste a été convoqué jeudi 09 décembre 2021, et gardé à vue à la BIR à Djidjolé à Lomé.

En effet, si M. Ayité a pris soin de ne pas nommer les deux ministres, tout porte à croire que les plaignants sont les ministres du commerce et celui de la justice.

« Un ministre dit qu’il est pasteur et c’est eux qui organisent la Journée Nationale de Reconnaissance à Dieu (JNRD). Le ministre de la justice à une église. Le ministre du commerce à une église mais c’est un douanier », a-t-il déclaré.

Notons qu’en plus de M. Ayité, Joël Egah, directeur de publication du journal « Fraternité » est aussi convoqué vendredi 10 décembre à 8h30 à la BRI.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 


« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire