Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 déc. 2021

CMS Adidogomé : One Stop Center inauguré pour lutter contre la violence basée sur le genre



Le gouvernement travaille à une meilleure prise en charge des violences basées sur le genre. Jeudi 09 décembre 2021, Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation a inauguré One Stop Center, au CMS d’Adidogomé dans le Golfe 5.

Mis à disposition de Golfe 5, la construction du centre a été financé par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour la prise en charge médicale, psychologique, juridique et sécuritaire des victimes des violences basées sur le genre.

Pour Yaguibou Josiane, représentante de l’UNFPA, il s’agit d’une infrastructure consacrée à la lutte contre la violence basée sur le genre.

« Il s’agit d’un centre que nous consacrons à la lutte contre les violences basées sur le genre. La création d’un centre de prise en charge holistique des personnes qui malheureusement viendront à être victimes des violences basées sur le genre est une initiative en ligne avec les fondements de l’UNFPA dont l’objectif est d’éliminer toute forme de violence ici et dans le monde à l’horizon 2030 », a-t-elle déclaré.

En effet, les actions se multiplient de par et d’autre pour endiguer le mal dans la société.

« Dans la lutte contre la violence faite aux femmes, plusieurs initiatives sont prises. Afin de rendre plus efficace l’environnement juridique et institutionnel sur la question et encourager les femmes à dénoncer les agresseurs, la dernière des initiatives en date a été le forum d’août 2021 tenu en marge de la Journée Internationale de la Femme.  Un forum qui a été une journée de réflexion des acteurs sur les divers maux », a indiqué Midamegbé Akakpo, directrice de cabinet du ministère de la Santé. 

Pour Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, l’inauguration de ce centre est un pas de plus dans la lutte contre les violences basées sur le genre.

« Ce One Stop Center que nous inaugurons constitue une avancée dans la prise en charge des victimes de violences basées sur le genre. Et il vient renforcer les dispositifs déjà opérationnels sur l’étendue du territoire national. Dans la prise en charge des violences basées sur le genre, le gouvernement compte opérationnaliser 10 nouveaux centres d’écoute à l’horizon 2022, en plus de ceux existants », a-t-elle annoncé.

Rappelons que l’inauguration a connu la participation du préfet du Golfe et du maire de Golfe 5.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 


« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire