Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 déc. 2021

Ghislain Awaga : "M. Dzilan ne se trouve pas dans l’organigramme de notre société et n’occupe aucun poste de direction"

Ghislain Awaga


Ghislain Awaga se prononce sur l’arrestation de Dimas Dzikodo. Par courrier, le PDG de Global Trade Corporation (GTC) saisit le juge du 3èm cabinet d’instruction et le procureur de la République et décharge le journaliste de toute responsabilité des activités de sa société de trading.

Selon M. Awaga, Dimas Dzikodo ne travaille pas au GTC et encore moins un des responsables de la société.

Rétablir les faits

Dans son courrier du 10 novembre 2021, au juge du 3èm cabinet d’instruction et au procureur de la République, le PDG de Global Trade Corporation justifie son absence du Togo, pour raison de santé et précise que Dimas Dzikodo n’a jamais été le responsable de GTC mais plutôt un client de ladite société.

« M. Dzilan Komlan Dodji a été contacté par ma personne durant le processus de mutation de notre société en entreprise agro-industrielle et minière qui devrait marquer la transformation en société anonyme et plus tard l’arrêt des activités de trading au profit des activités de l’économie primaire. Récemment, il a été contacté lors du changement de statut et n’a jamais reçu un compte rendu ni pris une décision quelconque en tant qu’administrateur pour la simple raison que nous n’avons encore tenu aucune réunion du Conseil d’administration », a précisé M. Awaga.

Pour Gislain Awaga, l’arrestation de Dimas comme Chef d’entreprise de GTC ne s’aurait se justifier.

« Dzilan fait partie des clients puisqu’il détient trois contrats. Il n’est jamais intervenu sur un processus de levée de fonds ou de trading au sein de notre entreprise ni aider un employé de la boite à lever le fonds », déclare le PDG de GTC avant d’ajouter : « Il n’a jamais eu de contrat à GTC et n’a jamais été rémunéré en tant qu’employé ou administrateur. M. Dzilan ne se trouve pas dans l’organigramme de notre société et n’occupe aucun poste de direction ».

Pourquoi une justification tardive ?

Pour M. Awaga, il s’agit d’une sortie qui devrait se faire depuis l’étape préliminaire des enquêtes à la DCPJ

« Certains pourront se demander pourquoi c’est maintenant ? J’avais voulu le faire depuis l’enquête préliminaire à la DCPJ mais certains conseils m’avaient dissuadé mais je ne peux pas rester sans réagir face aux tourments que subit un innocent », a-t-il relevé.

Cependant, il promet de revenir au pays pour régulariser la situation des clients.

« Je m’engage rentrer au pays rapidement après avoir fini de réunir les moyens et peaufiner le plan de remboursement », a-t-il indiqué.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire