Tél:+228 92 42 51 78
latest

12 déc. 2021

PPT réclame la libération sans condition des deux journalistes en détention

Isidore Akolor


Le Patronat de la Presse Togolaise (PPT), condamne la détention des journalistes Ferdinand Ayité et Joel Egah. Dans un communiqué, Isidore Akolor, président du PPT exige la libération et sans condition des directeurs de publication des journaux « L’Alternative » et « Fraternité ».

Accusés de propos déshonorants contre les ministres pasteurs Kodjo Adédzé et Pius Agbétomey, respectivement ministre du Commerce et de la Justice, Ferdinand Ayité et Joel Egah sont placés vendredi sous mandat de dépôt.

Les deux journalistes sont accusés de diffamation et d’incitation à la haine pour avoir critiqué le double rôle des ministres pasteurs du gouvernement dans l’émission « L’Autre Journal » produite sur YouTube par le journal « L’Alternative ».

Pendant ce temps, Isidore Kouwonou, rédacteur en chef du journal « L’Alternative », est sous contrôle judiciaire.

En effet, les griefs portés contre les journalistes, doivent être appréciés au regard des dispositions du code de la presse et non du code pénal.

« L’inculpation des trois journalistes et la détention de deux d’entre eux marquent une triste fin d’année pour la presse à l’instar de la précédente, qui a tristement été couronnée par le retrait du récépissé à l’hebdomadaire L’Indépendant Express, de Carlos Kétohou », a indiqué Isidore Akolor, président du PPT.

Par conséquent, M. Akolor demande la relecture des articles 3 (alinéa 2) et 5 relatifs à la presse en ligne qui aujourd’hui créent les conditions pour pénaliser l’usage des journalistes des réseaux sociaux.

Par ailleurs, il invite les journalistes et organisations professionnelles à rester mobilisés pour obtenir la libération des deux (2) confrères en détention. Au gouvernement et pouvoir judiciaire à faire une lecture juste de l’affaire.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire