Tél:+228 92 42 51 78
latest

14 déc. 2021

Togo : Ferdinand Ayité et Joël Egah maintenus en détention à la BRI



Alors qu’on espérait la remise en liberté provisoire des deux journalistes, le juge d’instruction garde en détention Ferdinand Ayité et Joël Egah. Mardi 14 décembre 2021, les directeurs de publication des journaux « L’Alternative » et « Fraternité » sont maintenus en détention à la Brigade de Recherches et d’Investigations (BRI) après leurs auditions au cabinet d'instruction.

Accusés de diffamation et d’incitation à la haine, les journalistes Ferdinand Ayité, Joël Egah et Isidore Kouwonou avaient rendez-vous mardi au cabinet d'instruction, avec le juge d’instruction. Et il était question de les auditionner sur le fond du dossier.

Après les interrogatoires, le juge d’instruction maintient le mandat de dépôt contre les directeurs de publications des journaux « L’Alternative » et de « Fraternité ».

Isidore Kouwonou, rédacteur en chef de « L’Alternative », est tenu de se représenter mercredi au cabinet d'instruction, avec son conseil.

En effet, la mise en cause des trois (3) journalistes fait suite à des analyses portées sur le double rôle des ministres pasteurs au Togo dans l’émission « L’Autre Journal » produite sur YouTube par le journal « L’Alternative ».

Rappelons qu’à l’occasion de leurs auditions, le palais de justice de Lomé a été bouclé par les forces et l’accès interdit aux journalistes ayant fait le déplacement pour soutenir les journalistes inculpés.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.


« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire