Tél:+228 92 42 51 78
latest

31 déc. 2021

Togo : Séna Alipui annonce les nouvelles ambitions de l’UFC

Séna Alipui


L’Union des Forces de Changement (UFC) ne perd plus de vue le bien-être des Togolais. Sur Radio Lomé jeudi 30 décembre 2021, Séna Alipui, conseiller spécial de Gilchrist Olympio, revient sur la nouvelle vision du parti, ses activités politiques et parlementaires, ses relations avec les autres partis et ses perspectives.

L’UFC, le parti du chef de file de l’opposition est de plus en plus préoccupé par le développement du Togo.

Pour Séna Alipui, député de l’Ogou, le parti Détia existe bel et bien et continue de travailler pour impacter le quotidien des Togolais.

« Nous sommes encore présents. En tant que parti issu du CUT, le parti de l’indépendance, nous voulons donner un nouveau concept à l’Ablodé. Pour cela nous nous sommes engagés dans la redynamisation du parti. Les députés du parti étaient dans une tournée nationale dans les cinq (5) régions du pays qui nous a permis d’entretenir les représentants fédéraux du parti à la base », a-t-il indiqué.

Lutter pour de meilleures conditions de vie

Aujourd’hui, bien que limitée par les moyens, l’UFC œuvre pour le développement du Togo.

Ainsi, les députés du parti ont eu à mobiliser dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19, plus de vingt (20) millions FCFA pour accompagner les populations dans la lutte contre la maladie. Et ce, à travers l’achat des gels hydro alcooliques, des masques et bien d’autres.

Aussi, pour permettre aux populations de faire face aux difficultés qu’imposent la pandémie, le parti par ses élus et cadres ont eu à distribuer des vivres aux populations.

Qu’en est-il des relations avec les autres partis ?

Pour M. Alipui, les relations avec les autres partis sont au beau fixe.

« En ce qui concerne les relations avec les autres partis, elles sont celles de dialogue. Nous développons des relations cordiales, car nous estimons que ce qui nous uni est plus fort que ce qui nous divise… Le climat d’apaisement que le Togo a connu depuis 2017 est imputable à l’accord signé avec le parti au pouvoir.  Et s’il y a à refaire, nous le referons au nom de la paix », a-t-il expliqué.

Les perspectives

A en croire le conseiller spécial de Gilchrist Olympio, l’UFC se mobilise pour les futures échéances électorales au Togo, en mettant en place des stratégies adéquates.

« Nous nous préparons pour les échéances à venir. Mais nous pensons d’abord mettre en place, une stratégie qui allie les vieux qui ont de l’expérience et les jeunes qui ont de l’ambition. Notre objectif est de nous relancer progressivement à travers une meilleure ambition et une meilleure couverture », a-t-il indiqué.

Déplorant l’arrestation des journalistes Ferdinand Ayité et Joel Egah, Séna Alipui, 3èm vice-président de l’Assemblée nationale, appelle à leur libération.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire