Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 déc. 2021

Togo : Un Bilan satisfaisant pour l’ANIAC



L’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimiques (ANIAC-Togo) a présenté mercredi 29 décembre 2021 à Lomé, le bilan de ses activités 2021. A l’occasion, Amah Hulende, président de l’ANIAC annonce les perspectives et défis à relever en 2022.

Dans le cadre du contrôle de l’utilisation des produits chimiques à des fins économique et commerciale, l’ANIAC a engagé en 2021, plusieurs initiatives.

Pour Amah Hulende, président de l’ANIAC, le bilan reste satisfaisant dans son ensemble même si des défis restent à relever.

En 2021, l’ANIAC a formé et renforcé la capacité de ses membres, organisé deux réunions techniques sur le régime d’exportation et d’importation des produits chimiques, initié des formations de sensibilisation des douaniers, des forces armées et des médias sur les armes chimiques.

Autre initiative et pas des moindres, est la visite de formation et de sensibilisation de cinq (5) unités industrielles sur les mesures de sûreté et de sécurité.

Dans le but de renforcer les capacités techniques et opérationnelles en matière de gestion des incidents, l’ANIAC a élaboré 1500 exemplaires de fiches réflexes sur les acteurs à intervenir en cas d’incidents de produits chimiques pour mieux interagir.

A l’international, l’ANIAC a fait participer plus de vingt (20) togolais aux formations du secrétariat technique de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques tenu en ligne en 2021, pour le renforcement de leurs capacités pour un meilleur contrôle.

« Pour mieux circonscrire les risques chimiques en général, l’ANIAC Togo se propose d’intensifier les activités de l’année 2022 sur la sensibilisation et le renforcement des capacités des différentes parties prenantes. Dans cette optique, l’autorité a entrepris les activités d’aménagement de son laboratoire et d’immatriculation du site de 10 hectares qui sera destiné au traitement et la neutralisation des produits et déchets chimiques », a indiqué M. Hulende.

Pour l’atteinte de ses objectifs, l’ANIAC compte sur la collaboration de tous les acteurs dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique nationale du Togo sur la gestion des produits chimiques.

Créée le 04 novembre 2015, l’ANIAC a pour objectif de surveiller toutes activités liées à l’utilisation des armes chimiques au Togo, conformément à la Convention des Nations Unie sur l’utilisation des armes chimiques.

Caleb AKPONOU

 @gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire