Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 déc. 2021

Yves Galley contre la Haac jeudi devant la Cour suprême



La suspension du journal La Symphonie pour deux mois par la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) vire à une rude bataille judiciaire. Les deux parties sont invitées à comparaître devant la chambre administrative de la Cour suprême demain jeudi à 8H. L'audience sera publique.

Après le recours en annulation introduit par Yves Galley, le directeur de publication de La Symphonie suite à la sanction de son journal, la cour de céans a servi de courroir de transmission entre les deux parties qui ont échangé des écritures (mémoires), où chacun a soulevé des moyens de droit pour soutenir sa position.

Cette étape n'a pas suffisamment éclairé la religion de la cour, ce qui l'amène à tenir une audience formelle à laquelle Yves Galley et la Haac sont convoqués.

Ce procès, une première, devrait mobiliser journalistes et défenseurs des droits de l'Homme.

La partie mettra en lice deux avocats, à savoir Me Joseph Akpossogna, l'un des ténors du barreau de Lomé, pour Yves Galley, et Me Dandakou, peu connu, pour la Haac.

Une audience qui vaut la peine d'être vécue, mais le droit sera-t-il dit ? La présidente Djidonou Akpénè et ses collègues de la chambre administrative auront-ils le courage de rétablir le journaliste Yves Galley et son journal dans leurs droits ? Le wait and see, la justice et l'Etat de droit à l'épreuve.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire