Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 janv. 2022

Fabre appelle à la remobilisation contre la dictature et reste favorable à l’union

Jean-Pierre Fabre


Jean-Pierre Fabre présente ses vœux aux Togolais. Pour cette nouvelle année, le président national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) appelle à une remobilisation pour s’émanciper de la dictature.

Selon M. Fabre, le Togo continue de souffrir du bluff et de tous les maux.

« Notre pays continue de souffrir des graves conséquences des agissements de charlatans qui ont abusé de l’aspiration profonde des togolais au changement pour propager avec aplomb inqualifiable, les théories les plus curieuses qu’une analyse sérieuse et froide aurait anéanti », a-t-il indiqué.

Ces théories propagées à coup de mensonges, de leurres et de mystification n’ont aujourd’hui pas, fait s’émanciper de la dictature combattue depuis plusieurs années.

Du coup, le président national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) invite à une remobilisation pour la nouvelle année.

« Nous devons nous remobiliser et nous engager de plus bel, pour continuer efficacement notre lutte commune pour l’alternance et le changement. Les mascarades de la CNAP en révèlent l’absolue nécessité », a-t-il précisé.

A en croire M. Fabre, la poursuite de la lutte dépendra d’un total engagement et détermination des vrais militants de l’opposition.

« Nous n’avons jamais baissé la garde face à l’oppresseur. Au contraire nous avons poursuivi la lutte sur divers fronts », a-t-il rappelé.

Sur les cas d’arrestations, de violences et de violations des droits de l’Homme, M. Fabre appelle les autorités togolaises à cesser ces actes qui souvent occasionnent des pertes en vies humaines.

« Nous demandons également que les auteurs soient identifiés et remis à la justice et punis conformément à la loi », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « C’est le lieu de condamner de nouveau et sans réserve l’instrumentalisation d’un état d’urgence sanitaire qui permet au pouvoir d’entretenir un climat de violence et de terreur dans le pays ».

Aussi a-t-il partagé les peines des femmes commerçantes des grands marchés de Lomé et de Kara qui ont vu leurs activités ruinées par les incendies de 2013.

L’ANC toujours favorable à l’union ?

Pour Jean-Pierre Fabre, l’ANC reste toujours favorable à une union de l’opposition pour relever les défis qui s’imposent.

« Nous devons ouvrir les yeux et faire preuve de vigilance et de discernement. Nous sommes favorables à une véritable union de l’opposition pour mener la bataille du changement. Mais l’union n’est pas la fusion ou l’uniformisation », a-t-il fait remarquer avant d’ajouter : « L’union n’est pas la candidature unique. Et l’union mal comprise crée des dégâts considérables dans la lutte de libération du peuple togolais ».

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire