Tél:+228 92 42 51 78
latest

22 janv. 2022

Le CONAPP appelle à la relecture des articles sujets à polémique du code de la presse

El-Hadj Arimiyao Tchagnao


Le Conseil National des Patronat de Presse (CONAPP) réaffirme son attachement à la liberté de presse et au respect de l’esprit de la dépénalisation du code de la presse au Togo. Vendredi 21 janvier 2022, El-Hadj Arimiyao Tchagnao, président du CONAPP a appelé à la relecture de certains articles notamment l’alinéa 2 de l’article 3, l’article 5 relatif à la presse en ligne et l’article 156, sujets à polémique.

La récente arrestation des journalistes relance au Togo, le débat de l’indépendance et de la sécurité des journalistes dans l’exercice de leur métier.

Bien que le Togo reste l’un des rares pays sur le continent où les journalistes peuvent exprimer librement leur penser sans être inquiété, les derniers développements de l’actualité de la presse inquiètent plus d’un.

« Le CONAPP appelle toutes les parties prenantes à respecter l’esprit de la dépénalisation du code de la presse selon lequel, aucun journaliste ne devrait être arrêté dans le cadre du strict exercice de la profession », a rappelé M. Tchagnao.

Pour le CONAPP, en faisant un bond de 10 places, pour se hisser à la 76ème place sur 186 pays, dans le classement RSF, le Togo a prouvé qu’il est un pays engagé pour la liberté de presse.

« Le CONAPP s’engage résolument de continuer de travailler de concert avec les partenaires afin d’aller vers une version consensuelle du code de la presse et de la communication », a indiqué le CONAPP.

Par ailleurs, il invite les journalistes à faire preuve de responsabilité, à respecter l’éthique, la déontologie et tous les textes en vigueur réagissent la profession.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire