Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 janv. 2022

Togo : Ferdinand Ayité et Joel Egah quittent la prison sous contrôle judiciaire



Les journalistes Ferdinand Ayité et Joël Egah ont été libérés vendredi 31 décembre 2021, après sept (7) jours passés à la prison civile de Lomé. Cependant, les directeurs de publication des journaux L’Alternative et La Fraternité sont sous contrôle judiciaire.

Déféré le 24 décembre 2021, à la prison civile de Lomé, Ferdinand Ayité et Joël Egah ont regagné vendredi dans la soirée leur famille respective pour fêter le nouvel an.

Accusés de diffamation et d’incitation à la haine, les deux journalistes bénéficient d’une liberté provisoire et sont sous contrôle judiciaire.

Rappelons qu’ils font objet de poursuite judicaire à la suite des plaintes des ministres pasteurs du gouvernement.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire