Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 janv. 2022

Togo : Le programme Kix Afrique lancé pour une éducation performante



Le programme Kix Afrique 21 a été lancé lundi 17 janvier 2022, à Lomé. Axée sur quatre (4) objectifs, l’initiative s’inscrit dans le cadre de l’ODD 4 et vise la promotion d’un système éducatif performant et inclusif au Togo.

Soutenu par l’Institut pour la formation et l’éducation de la Francophonie (IFEF), l’Agence Universitaire de la Francophonie et la CONFEMEN, le programme KIX Afrique 21, est implémenté dans 21 pays francophone et lusophone d’Afrique.

Organisé autour des pôles régionaux, le programme vise la mise à l’échelle des innovations dans le secteur éducatif, le soutien à la gestion adaptative, la mobilisation mondiale des connaissances et la mise à disposition d’une plateforme d’apprentissage.

En lançant le programme KIX Afrique Togo, le ministère en charge des enseignements entend booster les échanges de connaissances et d’innovations indispensables à l’évolution du système éducatif.

Au-delà, adapter l’évolution du système éducatif national à l’évolution mondiale pour faire éclore des talents et susciter par la même occasion l’émulation parmi les enseignants dans leur pratique de classe.

Pour Dr Pyabalo Nabede, directeur de cabinet du ministère des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le programme permettra aux pays bénéficiaires dont le Togo, de mettre en place des mécanismes de motivation des enseignants dont les initiatives sont porteuses et qui améliorent les acquis des apprenants.

Le Togo et les ODD 4

Dans le but de réaliser les ODD 4, qui vise la promotion d’une éducation scolaire qualitative et inclusive à tous à l’horizon 2030, le Togo a entrepris plusieurs réformes.

« Pour atteindre les principaux indicateurs des ODD 4 en 2030, le Togo a entrepris des réformes de son système d’éducation et de formation en vue de le rendre plus performant, résilient et plus conforme aux exigences d’une éducation inclusive, de qualité, tout au long de la vie », a indiqué Dr Nabede avant d’ajouter : « Selon cette vision, le Togo souhaite une transformation structurelle du système éducatif national pour fournir à la nation des ressources humaines en quantité et de qualité nécessaire à la transformation de l’économie ».

Ainsi, des actions d’envergure dont la réforme circulaire au préscolaire, primaire et secondaire, la réforme des ENI, la formation en cours du personnel d’encadrement pédagogique, la gratuité des frais de scolarité au préscolaire, primaire et secondaire général et technique et la suppression des frais d’examen sont engagées.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire