Tél:+228 92 42 51 78
latest

10 févr. 2022

Kossi Azanlédji et l’AIDEC s’engagent pour la promotion de film en langues locales



La 1ère édition du Festival des films en langues locales se tiendra en septembre 2022. Soutenue par l’Association Interculturelle pour le Développement et l’Eco-Citoyenneté (AIDEC) du conseiller municipal Jules Kossi Azanlédji, l’initiative de Christ Vision vise à promouvoir le cinéma et les acteurs de films locaux.  

En se positionnant sur l’évènement, M. Azanlédji cherche à participer au développement culturel du Togo.

L’évènement qui sera un cadre de rencontre entre professionnels et producteurs de films nationaux et régionaux, permettra aux cinéastes de confronter leurs œuvres dans le cadre d’une compétition pour le perfectionnement des cinéastes togolais.

Au-delà, il s’agira de ramener le cinéma au niveau de la population et de leur faire reconnaitre le 7ème art comme un secteur pourvoyeur d’emploi.

« Nous avons constaté que les films en langues locales sont marginalisés. Et ce festival du film local dont la première édition se tiendra du 04 au 08 septembre 2022 à Lomé, a pour objectif de promouvoir les acteurs qui tournent en langue locale y compris l’Ewé et les autres langues locales », a indiqué l’acteur réalisateur Joël Djondo.

L’AIDEC, un partenaire de choix

Selon Martin Tindani, secrétaire de l’AIDEC, l’association soutient le projet pour redorer le blason des films en langues locales dans le pays.

« Avec à sa tête le conseiller Azanlédji, l’AIDEC à bien voulu soutenir l’initiative, parce que nous avons constaté que les films en langues locales sont marginalisés, bien qu’il y ait de jeunes acteurs qui tournent professionnellement en langues locales. En nous positionnant comme partenaire, notre objectif est de promouvoir et de faire découvrir à d’autres nations nos cultures », a-t-il indiqué.

Pour M. Azanlédji, l’AIDEC apportera toute sorte de soutiens à la 1ère édition du Festival des films en langues locales.

« Comme accompagnement, nous comptons soutenir Christ Vision dans tout ce qui concerne la réalisation. Notre soutien se fera également du côté matériel, financier et technique », a-t-il précisé.

Notons qu’au-delà de la culture, l’AIDEC est une association qui intervient également dans l’accompagnement des couches vulnérables, l’éducation, l’environnement et la citoyenneté.

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire