Tél:+228 92 42 51 78
latest

15 mars 2022

CENTIF : Analystes et enquêteurs de l’EUMOA outillés contre le financement du terrorisme



Les acteurs et analystes des Cellules Nationales de Traitement des Informations Financières (CENTIF) de l’UEMOA sont en formation à Lomé. Il s’agit de les outiller sur les nouvelles techniques de financement du terrorisme dans la sous-région ouest-africaine.

En effet, la rencontre de Lomé fait suite aux états généraux sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT), tenus en décembre 2019 à Bamako, où il a été question de l’état des lieux de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans l’espace UEMOA.

A Lomé, la CENTIF de chaque pays de l’UEMOA sera à même de mieux utiliser les renseignements financiers pour une meilleure lutte.

Pour Tofio Kossi, directeur de cabinet du ministère de l’Economie et des Finances, il est particulièrement question d’adapter les compétences des acteurs à l’évolution des techniques.

« Cet atelier vous permettra d’adapter vos compétences à l’évolution des techniques et méthodes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme en vue de l’amélioration des analyses opérationnelles et stratégiques du renseignement financier ainsi que du traitement judicaire des rapports des CENTIF », a-t-il indiqué.

La CENTIF et l’engagement contre le terrorisme

Selon Kodjo Attisso, coordonnateur de l’ONUDC, les CENTIF jouent un role non négligeable dans la lutte contre la criminalité économique et financière dans l’espace UEMOA.

« Au regard des menaces terroristes dans la sous-région, elles n’ont cessé de mener plusieurs actions à travers l’instance régionale qu’est le RECEN-UEMOA avec le soutien de l’ONUDC pour venir à bout du phénomène », a-t-il déclaré.

Pour Alvaro Sevilla Navarro, formateur, les participants à l’atelier seront outillés sur les nouvelles tendances de financement du terrorisme.

« Il est question de renforcer les connaissances des enquêteurs et analystes sur les tendances et risques en matière de lutte contre le financement du terrorisme en Afrique de l’ouest, afin de faciliter le traitement des dossiers de déclarations d’opérations suspectes dont les CENTIF sont saisies », a-t-il indiqué.

Rappelons que l’atelier ouvert lundi 14 mars 2022, à Lomé, prendra fin vendredi 18 mars 2022.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire