Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 mars 2022

JIF : Le développement durable en lien avec l’égalité au cœur de la célébration au Togo




Les femmes du Togo ont célébré mardi 08 mars 2022, la Journée internationale de la femme (JIF). A l’occasion à Blitta, Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation a passé en revue les réalisations du gouvernement pour la promotion de l’égalité en rapport avec le développement durable au Togo.

Sous le leadership du chef de l’Etat, le gouvernement togolais fait de la promotion de la femme une priorité. En témoigne la nomination des femmes aux plus hautes fonctions de l’Etat et la ratification de multiples accords relatifs aux questions du genre et de développement durable.

Placée sous le thème : « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable », la JIF de cette année a été l’occasion pour Mme Apédoh-Anakoma de souligner les avancées réalisées par le Togo dans le cadre de la promotion d’un développement durable en lien avec l’égalité.

Il s’agit entre autres de l’inauguration par le chef de l’Etat, de la centrale photovoltaïque de Blitta, pour fournir de l’électricité à 600.000 ménages et à 700 petites et moyennes entreprises.

En matière de renforcement de leadership des femmes pour la gestion de la biodiversité, 100 coopératives ont été formées sur l’entrepreneuriat forestier et sur la gestion durable des ressources naturelles. Ceci, dans le cadre du projet Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation forestière (REED+).

A cela s’ajoute le Programme d’appui à la lutte contre les changements climatiques qui a permis de créer 44 forets communautaires sur 25.000 hectares autour des aires protégées et la promotion de 20.000 fours, de 67.439 foyers améliorés à bois et à charbon et de 25.000 kits de biogaz.

« Pour motiver davantage les femmes œuvrant dans le domaine de la protection de l’environnement, le gouvernement a identifié le groupement des femmes Nini Went’gne de Pagala-Gare dans la préfecture de Blitta et la coopérative des femmes N’Godédé d’Agomé Kusuntu, pour bénéficier de lots de matériel, pour les activités qu’elles mènent dans la protection de l’environnement », a indiqué Mme Apédoh-Anakoma.

Notons également que pour une meilleure orientation des actions au Plan national de Développement (PND), des politiques et programmes élaborés et en cours de mise en œuvre, devront permettre de relever d’autres défis.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

 

 

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire