Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 mars 2022

OMCA-Togo : La gestion environnementale et sociale au centre des actions



L’Organisme de mise en œuvre du Millenium Challenge Account-Togo (OMCA-Togo) a soumis mercredi 09 mars 2022 à Lomé, à validation le Système de gestion environnementale et sociale (SGES). Objectif, anticiper les impacts social et environnemental inhérents aux programmes à mettre en œuvre.

Opérationnel depuis le 02 septembre 2021, l’OMCA-Togo travaille à la mise en œuvre du programme Seuil pour qualifier le Togo au programme Compact du Millenium Challenge Corporation (MCC).

En effet, la mise en œuvre des programmes qui prennent en compte deux projets : Le projet de Technologie d’Information et de la Communication (TIC) et le projet de la réforme foncière pour l’accélération de la productivité agricole, doivent se mener en conformité des exigences sociales et environnementales.

Pour ce faire, il est élaboré le SGES, suivant les directives et politiques du MCC en matière de performance environnementale et sociale.

Selon Bougonou N’gname, directrice générale de l’OMCA-Togo, la rencontre regroupe toutes les parties prenantes identifiées dans l’accord de don signé le 14 février 2020 entre le gouvernement togolais et son homologue américain.

« Le SGES veut tout simplement dire que lorsqu’il y a un programme à mettre en œuvre, il faut relever les impacts sociaux et environnementaux que ce projet peut avoir sur les populations. Il s’agit du premier pas qui doit ensuite amener à l’analyse de l’impact environnemental et social qui est un peu différent. Lui, il permet d’analyser en détail, les impacts positifs que négatifs du projet sur les populations bénéficiaires », a précisé Dr Adadji Koffi Efanam, directeur général de l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE-Togo).   

L’importance du SGES

Pour David Bankati, directeur Environnement, Genre, et Inclusion sociale, le programme Threshold constitue une étape d’expérimentation sur le terrain.

« Cette expérimentation peut avoir des conséquences sur les populations bénéficiaires sur le terrain et éventuellement sur les ressources naturelles. Donc le SGES est un travail d’anticipation pour faire une analyse et éviter au maximum les impacts négatifs inhérents à la mise en œuvre des activités du projet », a-t-il indiqué.

Notons que l’atelier a connu la présence du représentant pays du Millenium Challenge Account (MCA).

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire