Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 mars 2022

NOVI pour une aide urgente au Togo



L’association humanitaire NOVI vient d’être créée dans la commune de Tramelan en Suisse, avec comme but de venir en aide à la population du village de Demime, dans la préfecture de l’Avé.

Sur l’initiative d’un Tramelot d’adoption, Kofi Michael Agegee, journaliste grand reporter d’origine togolaise, la nouvelle Association NOVI Suisse est dans les starting-blocks. Jean-Louis Crétin, animateur pastoral à la TRAMATA, Mathieu Chaignat, responsable des activités culturelles au CIP, et Bruce Rennes, chargé de projet à la FICD, en sont les fers de lance.

Kofi Agegee se forme actuellement dans le domaine du travail social. Il a derrière lui une forte expérience journalistique et du vécu sur le terrain en Afrique, que ce soit dans la presse écrite et à la radio. Arrivé à Tramelan voici bientôt trois ans, il est toujours profondément animé par la volonté et le besoin de venir en aide aux autres. Une véritable vocation qu’il exerçait déjà au Togo où il est né. « L’idée d’aider les gens dans le besoin à Demime, mon village dans le sud du pays, germait dans un coin de ma tête », raconte-t-il. Il s’est confié alors à son ami Jean-Louis Crétin, très vite séduit par le projet de réaliser cet objectif par le biais d’une association humanitaire. Mathieu Chaignat et Bruce Rennes les ont rejoints, apportant leurs connaissances dans le milieu du droit, indispensable à une telle organisation.

NOVI Suisse constituée

Fin janvier 2022, une assemblée constitutive entérinait les statuts juridiques, la stratégie et les buts de NOVI Suisse association d’aide aux populations de Demime au Togo dans la préfecture de l’Avé. Un comité était élu lors de cette séance avec Jean-Louis Crétin à la présidence, Kofi Michael Agegee au secrétariat, Bruce Rennes à la caisse et les membres Mathieu Chaignat, Nathalie Mercier, Saliha Bachri et Aurore Droz.

Parallèlement au Togo, sous le dénominatif NOVI Togo, une association partenaire était constituée par une douzaine de personnes, natifs de Demime et amis de Kofi Michael Agegee. Histoire de répondre à la philosophie de NOVI Suisse, qui se veut de ne pas être un simple organisme distributeur d’argent, mais d’échanges humains avec ceux que l’association va soutenir. Une façon également d’impliquer sur place des personnes partageant les mêmes vues et idéaux. NOVI Suisse ne va pas manquer de matière pour rendre la vie plus agréable à Demime et mettre en lumière ses habitants. Si les échanges humains sont déjà en bonne voie, reste à trouver les fonds pour financer les projets qui seront entrepris et réalisés au Togo. « Nous allons créer un réseau dans ce sens, notamment au sein des paroisses du Jura pastoral. Mais aussi en faisant adhérer de nouveaux membres qui vont soutenir par leurs cotisations et en organisant ponctuellement des actions pour se faire connaître », ont fait savoir les responsables tramelots du projet. La première est déjà agendée le 22 mai prochain dans le cadre de la manifestation CIP Solidaire.

Un premier don de 1000 francs suisse a déjà été versé par le groupe missionnaire de la paroisse catholique de la Tramata.

Encadré

Village de 1000 habitants, Demime est essentiellement agricole avec des cultures de manioc, maïs, bananes et arachides. Le village souffre d’un manque crucial d’infrastructures, d’équipements socio-économiques et pédagogiques. Pour s’y rendre en véhicule, une seule piste impraticable en saison de pluie. L’eau potable est un véritable luxe à Demime et l’électricité est inexistante. Pas de centre médical, si bien que les femmes enceintes doivent parcourir 6,5 km à pied pour se rendre au dispensaire le plus proche à Noepe. Une école d’initiative locale, devenue une école primaire publique accueille 126 élèves, dont l’enseignement se fait souvent par les parents. Plus de 500 habitants vivant dans des conditions très précaires subviennent difficilement aux besoins de leurs familles. L’école manque d’équipements scolaires et de latrines notamment. Ce besoin est le premier dont la réalisation sera soutenue par le financement de NOVI Suisse.

Michel Bourqui

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire