Tél:+228 92 42 51 78
latest

28 mars 2022

PUDC : Un programme d’autonomisation des femmes



Le Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC) a été initié en 2016 pour améliorer l'accès des citoyens aux services de base, à travers la mise en place des infrastructures socio collectives. Il accroît le nombre de marchés modernes sur le territoire, les chances d’autonomisation des femmes avec.

Le PUDC est évalué à plus de 155 milliards de francs CFA avec une contribution du Togo à hauteur de 18 milliards. Depuis son lancement, il sert d’outil de lutte contre les disparités dans le monde rural, fluidifie les échanges économiques entre les localités et permet de mettre en place des infrastructures adaptées aux besoins émis par les citoyens.

Des commerçantes réconfortées

A Kougnohou par exemple, il a été construit un marché moderne de 08 hangars de type préfectoral de 60 places chacun, 06 hangars de type cantonal de 28 places chacun, 03 blocs de 04 boutiques, 03 magasins, un bloc administratif, une boucherie, un dépotoir et un forage alimenté à base de l’énergie solaire. Avant cela, les femmes étaient contraintes de vendre sous le soleil ou la pluie, exposées à l’insécurité, à la saleté, aux maladies et aux vols.

Plus loin à Asrama, un autre marché a été construit grâce au Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Il est composé de 10 hangars, 03 magasins de stockage, un bloc de 10 boutiques, un bloc administratif, 02 blocs de latrines.

Une vie rendue meilleure

Le Programme d’urgence de développement communautaire a facilité la création de 03 autres marchés de type préfectoral à Guérin-Kouka, Blitta et Elavagnon. Pour promouvoir le leadership féminin, 03 maisons de la femme ont été construites respectivement à Kara, Sotouboua et Notsè en 2019. La même année, une maison des jeunes a été construite à Mango.

En outre, le PUDC prend en compte la production agropastorale, l’accès aux services énergétiques, la mise en place des pistes rurales, l’hydraulique villageoise, la construction des centres de santé et des écoles, etc. Depuis sa mise en œuvre jusqu’en 2019, 208 salles de classe, 44 écoles primaires publiques, 11 centres d’enseignement général, 08 lycées ont été construits et équipés.

De surcroît, 406 kilomètres de pistes rurales ont été construites et réhabilitées. 10 000 lampadaires solaires dont 7 000 standards, 2 000 avec 05 prises pour charger les appareils et 1 000 avec un spot Wi-Fi ont été fournis aux populations rurales et semi-urbaines.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire