Tél:+228 92 42 51 78
latest

11 mars 2022

Togo : Des micro entreprises ont le vent en poupe



Une micro entreprise, encore appelée Très petite entreprise (TPE), est une entreprise de faible taille, employant très peu de salariés et qui a un chiffre d’affaires annuel limité. Les micro-entrepreneurs sont des acteurs indispensables pour l’économie nationale. Au Togo, pays où l’Etat s’efface davantage au profit du marché, les micro entreprises ont le vent en poupe. Favorisés par des réformes qui rajeunissent l’environnement des affaires, les Togolais développent des activités qui les mettent à l’abri du besoin.

En 2021, la formation des jeunes en entrepreneuriat ainsi que l’allocation des microcrédits (prêts de faible montant à des entrepreneurs ou artisans qui ne peuvent pas accéder aux prêts bancaires classiques) ont permis à la cible de mettre en place 11 248 micro entreprises, contre 9 400 une année plus tôt.

A leur tour, les micro entreprises créées tout au long de l'année écoulée ont favorisé la création de plus de 26 000 emplois pour les jeunes. Ces emplois ont renforcé leurs moyens de subsistance, amélioré leur revenu mensuel, augmenté leur pouvoir d’achat et par conséquent leurs capacités à prendre soin d’eux-mêmes et de leur famille.

L’entrepreneuriat, une bouée de sauvetage

Il est le meilleur emploi dorénavant. Pour le promouvoir, un montant de plus de 180 milliards de francs CFA a été dépensé ces dernières années par les autorités togolaises. En 2012, les frais de création d’entreprise étaient de 262 000 francs CFA. Aujourd’hui, ils ne sont que de 30 000 francs, soit une baisse de 90%, sans oublier les autres mesures incitatives en vigueur (suppression des frais de publication d’annonce légale, dématérialisation des procédures d’enregistrement, suppression des droits d’enregistrement et de timbres, etc.). Ces différentes formes d’appuis éloignent les jeunes du vice et de l’inactivité socioprofessionnelle.

Des milliers d’entreprises créées chaque année

Le Centre de formalités des entreprises (CFE) a enregistré 13 777 nouvelles sociétés en 2021, ce qui équivaut à une hausse de 9% si on compare ce chiffre à celui de 2020 qui est de 12 592. Sur les 13 777 entreprises, 11 665 sont portées par des Togolais contre 9 701 en 2020, soit une augmentation de 20% à ce niveau. Et sur ces 11 665 entreprises créées par des nationaux, 3 721 ont été l’œuvre des femmes, contre 3 426 en 2020. L’entrepreneuriat nourrit son homme au Togo.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire