Tél:+228 92 42 51 78
latest

5 mars 2022

Togo : Yoto 2 valide son Plan de développement communal



Le Plan de Développement Communal (PDC) de Yoto 2 a été soumis vendredi 04 mars 2022, à validation à Zafi. Il s’agit d’un PDC axé entre autres sur la gouvernance concertée, la promotion d’une économie attractive et l’accès facile et inclusif des services sociaux de qualité.

Lancé le 19 janvier 2021 à la mairie d’Ahépé, avec l’appui du PNUD, l’OIF, l’ONG PADIE et le cabinet TMSU, le PDC de Yoto 2 a été soumis vendredi à validation.

Arrimé sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), le document vise à répondre aux besoins des populations, assurer un développement économique et mieux lutter contre l’inégalité sociale.

Au-delà, le PDC se positionne pour la commune, comme un outil de négociation, de communication et de planification pour un développement inclusif et durable sur les cinq prochaines années, soit 2022 à 2026.

« Il est le fruit de la synergie d’actions des différentes couches socioprofessionnelles aussi bien de notre commune et d’ailleurs », a déclaré Sylvestre Adjra, maire de Yoto 2 avant d’ajouter : « Ce document résulte d’un processus qui nous a permis de redécouvrir notre territoire à travers les diagnostics et de définir nos ambitions communes et nos priorités en termes d’infrastructures et services à mettre en place sur la base du principe de ne laisser personne pour compte ».

Commune à gouvernance partagée, Yoto 2 par son PDC, entend faire émerger une économie attractive et créatrice d’emplois décents. Au-delà, promouvoir un développement inclusif et des services sociaux de qualité.

Les besoins des populations une priorité

Pour Kponou Sim, représentant du ministre d’Etat, ministre de la décentralisation, il s’agit à travers le PDC, de prendre en compte les préoccupations majeures des populations pour des solutions adaptées à leurs besoins.

« Le PDC est un document de planification qui définit en fonction des priorités et des ressources locales disponibles, les orientations d’actions d’aménagement, de développement social et économique de la commune sur une période donnée. Pour que sa mise en œuvre soit une réussite, il est important qu’elle soit conduite dans une approche participative de tous les acteurs, comme c’est le cas à Yoto 2 », a-t-il indiqué.

Ainsi, après validation, il sera question de mobiliser les ressources pour faire face aux défis qui s’imposent dans la commune.

Prôner la transparence

Pour Yawa Kouigan, présidente de la Faitière des communes du Togo, il s’agit d’une fierté d’être présente à la validation du PDC de Yoto2.

« Le PDC est la première marche vers le développement local. Raison pour laquelle je me réjouis particulièrement que la Commune de Yoto 2, sous l’impulsion de madame le maire et avec l’adhésion de tout le conseil municipal, les administrés et les partenaires de voir franchir cette marche », a-t-elle indiqué avant d’ajouter : « Le document validé, a fait l’objet d’un consensus d’élaboration inclusive. Et il reste à l’adopter dans les formes appropriées, à poursuivre la diffusion dans tous les hameaux afin que tous connaissent la synthèse de leurs contributions et se l’approprient ».

Notons que la séance ouverte jeudi pour se clôturer vendredi, est également marqué par la présence du préfet de Yoto, du représentant du PNUD, des conseillers municipaux et des autorités traditionnelles de la commune.

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire