Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 mars 2022

UMOA : Sani Yaya plaide la levée des restrictions sanitaires

Sani Yaya


Sani Yaya, ministre togolais de l’Economie et des finances a présidé vendredi 18 mars 2022 à Lomé, l’ouverture de la session ordinaire du conseil des ministres de l’UMOA. Première session de l’année, elle permettra aux ministres de plancher sur deux (2) projets, dont le premier au titre de la BCEAO et le deuxième au titre de la BOAD.

Au titre de la BCEAO, il sera question pour les parties prenantes au nombre desquels, ministres, présidents et chefs des organes et des institutions de l’Union, d’analyser le rapport sur la situation économique et monétaire de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) au 31 décembre 2021.

Au-delà, il sera question d’approuver les comptes de la BCEAO, d’affecter le résultat financier de l’institut d’émission au titre de l’exercice 2021 et de mettre en application l’article 11 du Traité relatif à la désignation du président du conseil des ministres.

« Nous déciderons également du renouvellement du mandat de certains membres de supervision et de la nomination d’un nouveau membre, pour une durée de trois (3) ans », a indiqué Sani Yaya, président du conseil des ministres avant d’ajouter : « Un avis sur les Rapports du Programme d’Evaluation du Secteur Financier de l’UEMOA et la situation des banques publiques en difficulté sera également élaborée ».

Quid de la BOAD

Concernant la BOAD, les ministres sont appelés à se prononcer sur le procès-verbal de la session ordinaire du conseil des ministres de l’UMOA tenu en décembre 2021 par visioconférence et sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2021.

Aussi sera-t-il question d’actualiser la Déclaration de Politique générale, d’examiner les conditions applicables aux concours destinés aux Etats inscrits ce, conformément aux perspectives financières actualisées 2022-2026 de la BOAD.

Une reprise en présentielle

Première session du conseil des ministres à se tenir en présentiel depuis deux (2) ans, la session de Lomé consacre également l’arrivée de deux nouveaux membres dans le conseil.

Il s’agit notamment de Séglaro Abel Some, nommé ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective du Burkina-Faso en remplacement de Lassané Kaboré.

Le deuxième membre est Kamaro Jean Marie Traore, ministre délégué auprès du ministre des Affaires Etrangères désigné représentant du pays.

Rappelons qu’à l’ouverture M. Yaya a émis le vœu de voir se lever progressivement les mesures barrières dans les Etats de l’Union pour une reprise normale des activités sociales.

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire