Tél:+228 92 42 51 78
latest

25 avr. 2022

Côte d’Ivoire : Ces 35.200.000 FCFA de Faure Gnassingbé qui divisent la communauté togolaise



Alors qu’il était en visite de courtoisie et d’amitié jeudi 14 avril 2022, à Abidjan, Faure Gnassingbé n’a pas manqué de faire un geste à la communauté togolaise en Côte d’Ivoire. Seulement, depuis quelques jours, le partage de ce cadeau du chef de l’Etat pose problème et divise la diaspora togolaise en Côte d’Ivoire .

Un bras de fer oppose depuis quelques semaines, Atitso Kodzovi, président du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE Côte d’Ivoire) et Kolani Douti, président de l’Union des Togolais de Côte d’Ivoire (UTOCI) également coordonnateur HCTE-CI.

Au centre des discordes, une gratification de 35.200.000 FCFA offerte par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé lors de sa dernière visite de courtoisie à son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara.

Selon Kolani Douti, M. Atitso chercherait à faire main basse du cadeau de Faure Gnassingbé à la communauté togolaise de la Côte d’Ivoire. 

« Il faut rappeler qu’il n’y a jamais eu de problème de ce genre lié au partage de la gratification depuis que notre président vient ici. Les choses sont gérées en bon père de famille au siège de l’UTOCI et tout se passait bien », fait remarquer M. Kolani avant de s’interroger : « Pourquoi cette fois ci le président du HCTE, Atitso Kodzovi a pris l’enveloppe, et il ne se rend pas au siège de l’UTOCI où se trouvent les listes pour une vérification sur place afin de servir les compatriotes immédiatement et il demande aux gens de venir chez lui à la maison pour le partage ? ».

Pour le coordonnateur du HCTE-CI, depuis l’aéroport, tout était mis en place par M. Atitso et ses alliés pour faire main basse sur la gratification.

« A la visite du chef de l’Etat, le délégué Atitso kodzovi avait fait venir des gros bras à l’aéroport. Interpellés, ceux-ci ont dit être recrutés par les sieurs Atitso Kodzovi, Bah Traoré délégué HCTE, le délégué Yakubi Laurent. Et il a fallu l’intervention des forces de sécurité ivoiriennes pour déloger les gros bras qui avaient commencé par attaquer les premiers responsables de la sécurité de la communauté du nom de Polorigni Tchilabalo », dénonce M. Kolani.

A en croire le coordonnateur, les 35.200.000 FCFA, objet de gratification devraient être partagés entre la communauté togolaise venue accueillir le chef de l’Etat à l’aéroport, ce qui n’est pas le cas jusqu’aujourd’hui.

Au contraire, elle a juste été partagée entre quelques personnes proches du Président du HCTE.

« Je viens par ce communiqué me démarquer de toutes ces combines, puisqu’un communiqué est signé au nom des délégués HCTE Côte d’Ivoire dont je suis leur coordonnateur sur place », relève M. Kolani avant d’ajouter : « Je voudrais informer l’opinion nationale et internationale que je ne suis ni de près ni de loin associé à ces manœuvres frauduleuses et que je ne saurai couvrir de tels agissements ».

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire

  1. Faites tout pour ne pas soulever l'anus de mon président Mr Faure Gnassingbé. Merci

    RépondreSupprimer