Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 mai 2022

Attaque de Kpékpakandi : Le PPI exige des explications du gouvernement

Abel Hèzou-Wiyao Badassé


Le Parti du Peuple et de l’Intégrité (PPI) condamne l’attaque terroriste du poste opérationnel avancé de Kpékpakandi à Koundjoaré dans laquelle 8 Forces de défenses et de sécurité (FDS) togolaises ont trouvé la mort. Présentant ses condoléances aux familles éplorées, le PPI exige des explications sur les circonstances de ladite attaque terroriste contre le Togo.

Dans la nuit de mardi 10 mai à mercredi 11 mai 2022, des terroristes ont attaqué la position des FDS dans le canton de Koundjoaré dans la préfecture de Kpendjal et tués huit (8) soldats et blessé treize (13) autres dans les rangs des Forces Armées Togolaises (FAT).

Selon Abel Hèzou-Wiyao Badassé, secrétaire général du PPI, les auteurs de cet acte criminel ne méritent aucun pardon.

« Le PPI condamne avec fermeté cette attaque lâche et barbare et rappelle aux auteurs que toutes les ressources seront mises à contribution pour les arrêter et les traduire en justice », a-t-il indiqué.

Dans un communiqué, le parti demande à l’Assemblée nationale d’interpeller les ministres concernés par ladite attaque pour des explications.  

Par ailleurs, le PPI invite le gouvernement à prendre toutes les dispositions afin que les familles des victimes bénéficient d’une prise en charge adéquate et appelle à l’union sacrée contre le terrorisme qui menace la paix et la sécurité internationale.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

Attaque de Kpékpakandi : Le PPI exige des explications au gouvernement

Le Parti du Peuple et de l’Intégrité (PPI) condamne l’attaque terroriste du poste opérationnel avancé de Kpékpakandi à Koundjoaré dans laquelle 8 Forces de défenses et de sécurité (FDS) togolaises ont trouvé la mort. Présentant ses condoléances aux familles éplorées, le PPI exige des explications sur les circonstances de ladite attaque terroriste contre le Togo.

Dans la nuit de mardi 10 mai à mercredi 11 mai 2022, des terroristes ont attaqué la position des FDS dans le canton de Koundjoaré dans la préfecture de Kpendjal et tués huit (8) soldats et blessé treize (13) autres dans les rangs des Forces Armées Togolaises (FAT).

Selon Abel Hèzou-Wiyao Badassé, secrétaire général du PPI, les auteurs de cet acte criminel ne méritent aucun pardon.

« Le PPI condamne avec fermeté cette attaque lâche et barbare et rappelle aux auteurs que toutes les ressources seront mises à contribution pour les arrêter et les traduire en justice », a-t-il indiqué.

Dans un communiqué, le parti demande à l’Assemblée nationale d’interpeller les ministres concernés par ladite attaque de d’expliquer afin de permettre au pays à faire face au terrorisme avec plus d’efficacité.  

Par ailleurs, le PPI invite le gouvernement à prendre toutes les dispositions afin que les familles des victimes bénéficient d’une prise en charge adéquate et appelle à l’union sacrée contre le terrorisme qui menace la paix et la sécurité internationale.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire