Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 mai 2022

Togo : MCGL lancé pour renforcer la planification familiale



Le Togo renforce la sensibilisation sur les droits sexuel et reproductifs des jeunes. Lundi 16 mai 2022, le projet « Momentum Country and Global Leadership » (MCGL) a été lancé à Lomé, par le préfet de la préfecture du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh. Objectif, renforcer avec l’appui de structures sanitaires entre autres la sensibilisation sur la planification familiale et la santé de la mère et de l’enfant.

Financé par l’USAID, le MCGL sera mis en œuvre avec le concours d’une dizaine de structures sanitaires pour renforcer la sensibilisation sur la planification familiale dans les communautés.

En effet, d’ici à 2050, une majeure partie de la population de l’Afrique occidentale connaitra un boom démographique avec des conséquences négatives sur son développement.

Selon M. Atabuh, la sensibilisation sur le planning familial doit être dans la préfecture afin de garantir son développement.

« Au Togo, malgré les efforts du ministère de la santé, il existe un grand besoin des services de planification familiale. Et celui-ci correspond à un taux de 34%. Dans les régions du Grand Lomé, les besoins non satisfaits chez les femmes mariées restent les plus élevés avec un taux de 35,7%. Dans la préfecture du Golfe, chez les femmes célibataires ce taux est de 47,3% », a-t-il déclaré.

Pour Dométo Sodji, directeur exécutif de l’ONG Force en Action pour le Mieux-être de la Mère et de l’Enfant (FAMME), le projet MCGL permettra d’accompagner les populations sur la planification communautaire avec des résultats probants.

« Le projet MCJL est un projet de planification communautaire. C’est un projet qui va être piloté par des organisations de la société civile en partenariat avec une dizaine de structures sanitaires dans la préfecture du Golfe pour former des jeunes apprentis qui vont travailler en club dénommé (Ma Santé). Ces clubs vont passer l’information sur la santé de la mère et de l’enfant et sur les droits sexuel et reproductif des jeunes », a-t-il indiqué.

En effet, il s’agit d’amener les populations vers les formations sanitaires sur les questions de planification familiale et d’aider ces structures à renforcer leurs capacités de prise en charge.

En somme, le MCGL vise à renforcer la communication du couple, diriger les jeunes vers les structures sanitaires et renforcer la communication entre les parents et les jeunes.

Rappelons que le MCGL est en phase pilote et sera déroulé par FAMME et EJV.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire