Tél:+228 92 42 51 78
latest

21 juin 2022

16 200 emplois créés dans la zone franche en 2020



Une zone franche est un espace géographique dans un pays où il est offert des avantages fiscaux considérables, nécessaires pour attirer l'investissement et fructifier l'activité économique. La zone franche togolaise est très attractive grâce à la batterie de mesures socioéconomiques prises par l’Etat pour augmenter les revenus des travailleurs du secteur.

La zone franche du Togo est propice aux affaires. Les différentes entreprises qui s'y installent bénéficient d'un environnement favorable qui accroit leurs chances de réussite, et par conséquent leurs capacités à prendre soin de leur famille.

Investissement et emploi

En 2020, selon des chiffres publiés par le ministère de la Promotion de l’investissement, 374 milliards de francs CFA ont été investis dans la zone franche. Plus de 16 200 emplois nationaux ont été créés dans la zone. Le département gouvernemental estime que 82 entreprises sont en activité sous le statut de la zone franche et que 26 entreprises étaient en activité sous le régime du Code des investissements en 2020.

Un secteur important hier et aujourd’hui

La zone franche employait plus de 8 000 Togolais en 2010, année au cours de laquelle les investissements consacrés par les sociétés de la zone étaient évalués à plus de 76 milliards de francs CFA. Rapidement, d’autres entreprises (peinture, cosmétiques, pêche, électronique, automobile, etc.) ont rejoint celles préexistantes.

Pour mieux les fédérer et les développer, l’Etat a opérationnalisé l'Agence nationale de la promotion des investissements et de la zone franche (Api-ZF) par un décret en août 2016. Depuis, elle optimise les investissements nationaux et internationaux dans les secteurs d’activité et crée davantage d’emplois et de richesses pour les populations.

Une forte dynamique entrepreneuriale

Au cours de l’année 2021, près de 11 250 microentreprises ont été mises en place, contre 9 400 en 2020, grâce à la formation des jeunes en techniques entrepreneuriales et l’allocation des microcrédits. Ces microentreprises créées ont engendré la naissance de plus de 26 000 emplois. En ce qui concerne les entreprises, 3 932 ont été créées de janvier à mars 2022. Durant toute l’année précédente, 13 777 sociétés ont été enregistrées, contre 12 592 en 2020.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire