Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 juin 2022

CACIT et OMCT montrent la voie de la lutte contre le terrorisme



Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) condamne l’attaque de Kpékpakandi, contre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS). Dans une déclaration conjointe, l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) et le CACIT réitèrent l’engagement à œuvrer aux côtés du gouvernement togolais pour une intégration des droits humains à la lutte contre le terrorisme.

Dans la nuit du 10 au 11 mai 2022, les FDS déployées dans le cadre du dispositif de l’opération de Kondjouaré dans les Savanes ont été la cible d’un groupe d’individu. Au bilan, huit (8) morts et treize (13) blessés dans le rang des Togolais.

Lundi 30 mai 2022, le CACIT et l’OMCT ont dans une déclaration exprimé leurs solidarité et compassion aux familles des victimes ainsi qu’aux communautés et villages attaqués dans le nord du pays.

Pour les deux organisations, la lutte contre le terrorisme ne peut se faire qu’au détriment du respect des droits fondamentaux de l’Homme. D’où la nécessité pour le Togo, de prendre la mesure des risques de stigmatisation communautaire, d’usage excessif de la force, d’arrestations et de détentions arbitraires.

« L’expérience dans le Sahel démontre que lorsque les Etats n’accordent pas une attention particulière au respect des garanties juridiques fondamentales des présumés auteurs, les amalgames et abus sont très élevés, notamment envers les membres de certaines communautés ou ethnies religieuses », font savoir l’OMCT et le CACIT.

Selon eux, l’approche basée sur les droits de l’homme a pour avantage de favoriser l’inclusion des organisations de la société civile dans les réponses liées à la lutte contre le terrorisme, y compris au sein des cellules anti-terroristes.

« Ces organisations apportent un soutien important à l’Etat dans la documentation des cas de violations des droits humains mais aussi dans la compréhension des causes profondes et l’élaboration des réponses complexes liées à ce type de crise », informent les deux organisations.

Ainsi, l’OMCT et le CACIT réitèrent leur disponibilité à accompagner le gouvernement dans ces initiatives visant le renforcement de l’état de droit et la lutte contre le terrorisme.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire