Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 juin 2022

Elections régionales : 179 conseillers à élire

Payadowa Boukpessi


Un pas de plus dans l’organisation des élections régionales au Togo. Pour ces élections qui s’annoncent pour cette année, les Togolais auront à élire cent soixante-dix-neuf (179) conseillers dans trente-neuf (39) préfectures des cinq (05) régions du Togo.

Sur rapport de Payadowa Boukpessi, ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a pris un décret le 30 mai 2022, qui définit les ressorts territoriaux et le nombre de conseillers à pourvoir pour chaque région dans le cadre des élections régionales au Togo.

Selon ledit décret, la région des Savanes avec pour chef-lieu Dapaong disposera de 31 conseillers au titre des préfectures du Tône, de Cinkassé, de Tendjouaré, de l’Oti, de l’Oti-Sud, de Kpendjal-ouest et de Kpendjal.

La région de la Kara qui a pour chef-lieu Kara disposera également de 31 conseillers pour les préfectures de la Kozah, de Bassar, de Dankpen, de la Kéran, de la Binah, de Doufelgou et d’Assoli.

S’agissant de la région Centrale dont le chef-lieu est Sokodé, 25 conseillers seront élus pour le compte des préfectures de Tchaoudjo, de Blitta, de Tchamba, de Sotouboua et de Mô.

Dans la région des Plateaux avec chef-lieu Atakpamé, 43 conseillers pour le compte des préfectures d’Ogou, de Haho, des Kloto, de l’Est-Mono, d’Amou, de Wawa, d’dAgou, d’Anié, d’Akébou, de Kpélé, du Moyen-Mono et de Danyi.

Sur les cinq (05) régions, la région Maritime aura à élire 49 conseillers pour les préfectures de Zio, des Lacs, de Vo, de Yoto, d’Avé, du Bas-Mono, d’Agoè-Nyivé et du Golfe.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire

  1. Je salue sincèrement l'initiative prise pour le chef de l'État du Togo Sans oublier le ministre

    RépondreSupprimer