Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 juin 2022

Le développement à la base s’accélère au Togo



Le ministère du Développement à la base, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a été créé en 2008 pour autonomiser les communautés grâce à des réalisations sociales et économiques de toute sorte. En 2021, un montant de 19 milliards de francs CFA a été dépensé par ce département gouvernemental pour le bien-être des Togolais.

Comme les années antérieures, le ministère a favorisé l’accès de tous à l’alimentation, l’eau potable et l’assainissement, l’hygiène, l’électricité, la santé, l’éducation, le désenclavement des localités à travers la construction des infrastructures socio collectives

Cantines scolaires et transferts monétaires

Ce sont des composantes du projet des Filets sociaux et services de base (FSB) mis en œuvre par l’Anadeb. Durant l’année écoulée, plus de 94 700 élèves ont eu accès à 14 207 000 repas chauds dans 337 Ecoles primaires publiques (EPP). En ce qui concerne les transferts monétaires, 60 500 ménages ont reçu 15 000 francs CFA chaque 03 mois. La somme dépensée à leur profit au cours des 12 mois est de 1,08 milliard de francs.

En termes d’évènements futurs envisagés, le département veut élargir le transfert d’argent à 125 000 ménages, aider 10 communes à élaborer leur plan de développement communal, agrandir la cible des cantines scolaires, installer 28 Plateformes multifonctionnelles (PTFM).

Infrastructures

Les capacités de plus de 2 413 Comités de développement à la base (CDB) ont été renforcées, contre 1 500 initialement prévus. Ceci a permis à 142 communautés de disposer chacune d’un plan d’action, de mettre en place 113 infrastructures sociocommunautaires et économiques de base (USP, bâtiments scolaires, marchés…) et d’entretenir 7 630 km de routes et pistes rurales.

Création d’emplois

La mise en œuvre des Travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo) a permis de créer près de 170 000 emplois temporaires et de sensibiliser plus de 114 000 jeunes sur les valeurs citoyennes. En matière de volontariat, 8 900 nouveaux volontaires nationaux ont été mobilisés et déployés. Aussi, 14 350 jeunes et femmes ont suivi des formations en entrepreneuriat.

En tout, 26 200 emplois durables ont été créés pour les jeunes, contre 13 500 prévus. La formation des jeunes en entrepreneuriat et l’allocation de microcrédits ont facilité la création de 11 250 microentreprises, contre 9 400 escomptées.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire