Tél:+228 92 42 51 78
latest

23 juin 2022

Tinga, Cizo et les centrales solaires luttent contre l’obscurité au Togo



Le Togo ne lésine pas sur les moyens en matière d’accessibilité de l’énergie électrique de qualité et à coût supportable pour les ménages. Le fonds Tinga illustre ce propos. Annoncé la première fois le 27 novembre 2021 en Conseil des ministres, il est mis en œuvre depuis le 1er avril 2022 pour une durée de 09 dans les régions de la Kara et des Savanes.

Tinga est un mécanisme de facilitation de l’accès à l’électricité pour les Togolais, surtout en milieu rural, qui ont un faible revenu. Il permettra à 33 000 ménages d’être raccordés à l’électricité après avoir payé un montant de 1 000 francs au lieu d’un coût moyen de 100 000 francs CFA.

La somme restante est remboursée sur une période pouvant aller jusqu’à 10 ans en fonction de la capacité financière des ménages. Pour cette étape pilote, un montant de 03 milliards de francs CFA est prévu par l’Etat. Grâce à l’initiative, le taux d’électrification devrait passer de 22 à 31% dans la région des Savanes et de 35 à 50% dans celle de la Kara.

Cizo, de l’électricité en milieu rural

Des milliers de personnes sont touchées par le projet d’électrification rurale Cizo. Bboxx est une startup partenaire sur le projet. Depuis la mise en œuvre de Cizo jusqu’en décembre 2021, elle a recensé 50 000 ménages atteints grâce à la facilité d’accès à une électricité fiable, propre et abordable. Cizo fournit des systèmes solaires domestiques aux communautés, aux PME ainsi que des services additionnels qui impactent positivement la vie des bénéficiaires.

Les centrales solaires

A l’horizon 2025, le Togo veut faire passer le taux d’électrification à 75%, puis à 100% d’ici 2030. Aujourd’hui, il se situe entre 55 et 60%. La construction des centrales solaires se justifie par ces objectifs. En avril 2021, le pays a opérationnalisé Kékéli Efficient Power.

La centrale a une capacité totale de 65 MW et a coûté 67 milliards de francs CFA. L’infrastructure qui a généré près de 900 emplois directs et indirects, augmentera de 50% la capacité de production électrique du Togo et contribuera à l’électrification de plus de 250 000 foyers, soit 1,5 million de Togolais.

Outre Kékéli, il y a la centrale photovoltaïque de Blitta considérée comme la plus grande en Afrique de l’Ouest. Elle compte plus de 5 000 plaques solaires et peut générer 90 255 MWh d'énergie par an avec sa capacité de 50 MWc. Rien ne peut plus freiner le Togo dans son élan énergétique démarré très fortement depuis 2005.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire