Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 juin 2022

Togo : Juin, le mois du secteur maritime

Kokou Edem Tengue, ministre de l'Economie maritime


Ce mois-ci est le mois du secteur maritime. Au Togo, le ministère de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière (MEMPC) s’active déjà, pour célébrer les trois (03) grandes Journées internationales, d’une importance capitale dans le secteur maritime.

En effet, dans ce mois, le secteur maritime célèbre le 05 juin, la Journée internationale de lutte contre la pêche INN, le 08 juin, la Journée mondiale des océans et le 25 juin, la Journée internationale des gens de mer. 

Ces trois (3) grandes journées sont d’une importance capitale pour les autorités togolaises au regard de la contribution du secteur maritime au développement du Togo.

Lutte contre la pêche INN

Misant son développement sur l’économie maritime, le Togo s’est depuis engagé dans lutte contre la pêche Non déclarée et Non réglementée (INN).

Sous le lead du Chef de l’Etat, le Togo a renforcé son dispositif sécuritaire pour le contrôle des activités de pêche et a consolidé sa collaboration dans la sous-région au plan international dans le secteur maritime.

Quid de la Journée mondiale des océans

Aujourd’hui, les océans font face à une pollution extrême. Et le Togo qui est un pays côtier n’est pas à l’abri du phénomène.

Selon le ministère de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière (MEMPC), le littoral togolais qui représente 11% du territoire national subit de plein fouet la pollution. Une pollution due aux rejets des eaux usées, des déchets miniers et plastiques dans l’océan.

Pour relever le défi, une série de mesures a été donc prise par les autorités togolaises afin de revitaliser l’océan et le littoral togolais. Aussi, les femmes du secteur maritime et portuaire sont mises à contribution pour une conservation et une exploitation durable des océans, mers et ressources marines.

Les gens de mer, des acteurs indispensables

Le développement du secteur maritime ne peut se faire sans les gens de mer. Célébrer les gens de mer au Togo, trouve donc son importance dans le Plan National de Développement (PND) qui vise à faire du Togo un hub logistique dans la sous-région.

« Cette journée appelle à la protection des gens de mer qui constituent le capital humain dont dispose le Togo pour promouvoir l’économie maritime », a indiqué un communiqué du ministère de l’Economie maritime.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire