Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 juil. 2022

Golfe 1 : Des latrines réhabilitées à l’EPP Bè-Gare



Les latrines de l’EPP Bè-Gare sont réhabilitées. Les travaux financés par l’ONG PIS-AFRIQUE ont été réceptionnés vendredi 15 juillet 2022, par l’exécutif de Golfe 1.

Les travaux exécutés par ENI-BTP pendant trois (3) semaines, ont porté sur la rénovation de douze (12) latrines et un bassin piscicole qu’abrite l’école.

Ils ont permis de refaire le carrelage, le badigeonnage de toutes les toilettes, la tuyauterie et l’appareillage. Bref, de régler tous les problèmes liés à l’assainissement des latrines.

Selon Boko Koffi Fofo, adjoint au maire de Golfe 1, la réhabilitation des toilettes vont protéger les apprenants contre le choléra, la dysenterie et la bilharziose.

« C’est pourquoi nous demandons aux bénéficiaires, l’utilisation en bon escient des ouvrages réceptionnés. Aux enseignants, nous leurs demandons d’entretenir les ouvrages en bon père de famille pour amener d’autres ONG de notre commune à les accompagner », a-t-il déclaré.

Pour Amouzougan Koffi, directeur de l’EPP Bè-Gare, c’est un soulagement de voir les latrines de l’école réhabilitées.

« Aujourd’hui, c’est chose faite. Nous avons des latrines rénovées. Nous promettons de gérer l’ouvrage pour permettre aux enfants d’en bénéficier. C’est le lieu de remercier la mairie, les autorités traditionnelles et l’ONG Pis Afrique pour cet accompagnement », a-t-il indiqué.

En effet, la réhabilitation des toilettes de l’EPP Bè-Gare s’inscrit dans le cadre du PDC de Golfe avec l’appui de l’ONG Pis Afrique qui travaille à l’amélioration des conditions de vie des populations en général et celle du Togo en particulier.

« Nous avons choisi de financer la rénovation des latrines parce que les latrines, c’est une question de santé. Et ce n’est pas bon de les laisser dans un état délabré... Avant les travaux, nous avons d’abord décelé les problèmes dont souffraient les latrines. Après, un appel a été lancé. Et c’est la société ENI BTP qui nous a convaincu à travers les conditions de temps, de coût et d’expertise. Ce qui fait que tous les travaux n’ont été réalisés qu’en trois semaines », a précisé Ezotou Ouro-Akpo, directeur de l’ONG PIS-AFRIQUE.

Rappelons que la cérémonie de réception des toilettes a été marquée par la présence de Togbui Aklassou IV, chef canton de Bè.

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire