Tél:+228 92 42 51 78
latest

24 juil. 2022

La Plateforme industrielle d’Adétikopé cartonne déjà une année après son inauguration



Le Togo veut être un hub logistique, un pays économiquement viable pour les citoyens et les investisseurs. Le 06 juin 2021, la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) a été lancée. Un an après, le plus grand projet industriel au Togo a engendré des réalisations avantageuses.

La zone industrielle intégrée projette de créer 35 000 emplois directs et indirects. En quelques mois, elle a stimulé une quarantaine de projets d’Investissements directs étrangers (IDE) pour un montant d’investissements prévus de 277 milliards de francs CFA.

Des centaines d’emplois sont déjà créés sur le site sans oublier le concours de recrutement d’un millier de jeunes lancé en début d’année 2022 pour l’industrie textile.   

Le porc sec et le terminal à conteneurs, des premiers fruits de l’arbre

Le port sec décongestionne le port de Lomé. C’est un site de manutention et de transbordement des marchandises en provenance ou à destination du port, au profit des pays de l’hinterland. Il couvre une superficie de 20 hectares et est doté d’une capacité de 150 000 conteneurs.

S’agissant du terminal, il a une capacité de traitement de 12 500 conteneurs. Il comprend une zone qui est dédiée aux frigos avec des points de connexion, une autre zone aménagée pour le stockage des équipements, une aire moderne de dépotage et empotage de 1,75 hectare.

Il existe aussi un parking gros porteurs au sein de la PIA, avec une capacité simultanée de 500 camions. Depuis qu’il a été opérationnalisé, il a enregistré plus de 2 000 camions et contribué à supprimer les embouteillages dans la circulation, surtout dans la ville de Lomé.

L’industrie textile

La PIA est une zone multimodale. De juin 2021 à ce jour, la plateforme a accueilli des entreprises, elle qui renferme un parc textile ambitieux. L’objectif est d’augmenter la transformation et l’exportation des produits textiles finis. Le projet vise à convertir 56 000 tonnes de fibre de coton d’une valeur d’environ 45 milliards de francs en produits finis. Le parc textile devrait créer 20 000 emplois directs, 80 000 emplois indirects et contribuer jusqu’à 21% du PIB du Togo.

Autres entreprises

Plusieurs entreprises opèrent déjà sur le site dont M. Auto, spécialisée dans la production et l’assemblage de véhicules électriques. Elle vise la production de 30 000 véhicules par mois en employant 50 à 60% de femmes dont elle améliorera les revenus.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire