Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 juil. 2022

L’autonomisation des femmes des coopératives agricoles renforcée dans les Plateaux-Est



Les femmes des coopératives agricoles de la région des Plateaux-Est sont en formation. Ouverte lundi 25 juillet 2022 à Atakpamé, par le ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, la session de formation porte sur le leadership et les techniques de plaidoyer pour l’accès des femmes à la terre.

En effet, les femmes rurales sont d’une importance capitale dans le développement du Togo.

Et bien qu’elles représentent 53,46% contre 46,54% d’hommes de la population togolaise, elles ne bénéficient malheureusement que de 10% du revenu monétaire du fruit de leur labeur.

Face à ces disparités, le ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation a dans le cadre du projet d’autonomisation des femmes rurales du Togo initié la session de formation pour contribuer à la promotion de l’autonomisation des femmes rurales et à la réduction des inégalités de genre au Togo.

Relever les défis

A en croire le ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation l’autonomisation des femmes reste et demeure l’une des exigences fondamentales du Togo, pour l’atteinte de ses objectifs de prospérité, de paix et de développement social.

Et pour y arriver, le gouvernement ne manque pas d’initiatives dont l’adoption du code des personnes et de la famille qui renforcent le statut de la femme, l’amélioration du climat des affaires, la mise en place des programmes et projets de renforcement d’autonomisation de la femme dans le domaine de l’agriculture et l’octroi de 25% des marchés publics aux jeunes et aux femmes entrepreneurs.

« Au cours de cette session de formation, les différentes présentations porteront sur les financements de femmes entrepreneures et techniques de mobilisation des ressources, le foncier et les techniques de plaidoyers pour l’accès des femmes à la terre, la gestion des microentreprises et les stratégies de marketing des produits agricoles et organisation des groupements et coopératives agricoles », a indiqué Koffi Gani, directeur de cabinet, représentant du ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation à l’ouverture de la session de formation.

Selon Mandela Djaho, spécialiste genre et autonomisation des femmes et des filles au PNUD Togo, l’initiative permettra de soutenir la croissance inclusive et à l’accès aux services sociaux des femmes rurales au Togo.

« Par ce pilier, le PNUD s’emploie à renforcer les capacités entrepreneuriales des coopératives et des associations professionnelles et autres, ainsi que l’innovation dans le secteur privé. Et ces actions, s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 sur le développement durable et visent en particulier à éliminer l’extrême pauvreté et la faim, en faisant de l’égalité des sexes dans le secteur agricole une priorité », a-t-elle rappelé.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire