Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 juil. 2022

Togo : Des agents de l’UCCM formés sur les techniques de fouilles en mer



Dans le cadre du projet SEACOP V, l’Organisme national chargé de l’action de l’Etat en mer (ONAEM) renforce les capacités des agents de l’Unité Conjointe de Contrôle maritime (UCCM). Du 27 juin au 1er juillet 2022, lesdits agents ont été formés sur les techniques de fouilles en mer.

En effet, ces dernières années, les activités du Port Autonome de Lomé (PAL) connaissent une croissance exponentielle. Et face aux défis sécuritaires, il urge de renforcer la capacité des agents pour plus de fouille des conteneurs et des navires qui accostent au Port Autonome de Lomé (PAL).

Ainsi, la formation des sept (7) agents de l’UMCC et six (6) agents de la douane togolaise sur la technique de fouille des navires à la recherche des objets ou produits illicites en transit ou à destination du Togo permettra de lutter efficacement contre le crime Trans maritime en vue d’assainir les eaux sous juridiction togolaise de tout trafic.

« Il est donc normal de renforcer leur capacité dans ce sens. A la fin de la formation, ils auront la capacité en plus de fouiller les conteneurs, de fouiller les navires qui accostent au Port Autonome de Lomé (PAL). Et ceci n’a été possible grâce à l’appui de SEACOP, appuyé par l’Union Européenne », a indiqué Ferdinand Karou, représentant du ministre conseiller pour la mer avant d’ajouter : « Messieurs les stagiaires, vous venez d’acquérir de nouvelles connaissances que je vous invite à pratiquer régulièrement pour une bonne maitrise des techniques ».

Selon Éric Wiart, coordonnateur régional du projet SEACOP V, le projet vise à renforcer le contrôle des navires.

« Par contrôle, il faut entendre qu’il ne s’agit pas simplement d’un contrôle documentaire. Un navire recèle de multiples caches et possibilités de dissimulations innombrables dans lesquels des marchandises prohibées peuvent être cachées. Un navire constitue par ailleurs un milieu présentant des dangers, souvent méconnus des agents chargés de réaliser les contrôles », a-t-il déclaré.

Créée en 2010, l’Unité Mixte de Contrôle des Conteneurs a pour mission de lutter contre les trafics illicites en mer, d’empêcher l’utilisation de la chaine logistique maritime à des fins criminelles, de procéder aux analyses des risques et au contrôle des conteneurs ciblés.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire