Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 août 2022

JIFA : Des intrants agricoles offerts aux femmes de la Binah



Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme Africaine (JIFA), Gani Koffi a procédé jeudi 29 juillet 2022, dans la région de la Kara, à la remise d’intrants agricoles aux femmes agricultrices de la préfecture de la Binah. Le don remis au nom du chef de l’Etat par le directeur de cabinet du ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation vise à leurs permettre d’améliorer leurs rendements agricoles.

Placée sous le thème : « L’autonomisation économique des femmes : défis et obstacles », la JIFA a été marquée au Togo par plusieurs activités visant à améliorer l’inclusion et à apporter un soutien aux femmes des coopératives agricoles de la Binah.

« En guise de soutien à vos activités et surtout celles liées à l’agriculture, il me plaît de partager avec vous que le Président de la République vous apporte ce jour, à travers ma personne, un intrant agricole afin de vous aider à améliorer vos rendements », a indiqué Gani Koffi représentant la ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation avant d’ajouter : « Ce geste qui vise à vous accompagner dans la relance de vos activités un peu ralenties par la pandémie à la covid-19, constitue le point de départ d’une suite d’activité à réaliser dans le cadre de cette journée de la femme africaine ».

En effet dans le cadre de la promotion de l’autonomisation de la femme togolaise, le gouvernement ne manque pas d’initiatives.

Ainsi plusieurs projets et programmes ont été mis en œuvre dont le programme de formation des femmes des marchés du Togo en leadership et gestion des microentreprises, le projet d’autonomisation des femmes rurales au Togo et la mise en œuvre du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) depuis 2014.

Autres initiatives mis en place, le Projet d’appui à l’inclusion financière des femmes vulnérables (PAIFFV) en 2016, l’octroi de quotas de 25% aux femmes chefs d’entreprise dans la passation des marchés et l’instauration du Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA).

Selon M. Gani, les effets induits par les divers projets sont palpables.

« Par rapport aux effets de toutes ces initiatives précitées, les études ont relevé que les efforts d’inclusion financière ont touché 60% de la population togolaise en 2014 (Source : Feuille de route d’inclusion financière au Togo, 2017 », a-t-il relevé avant d’ajouter : « A ce jour, plus de 1.700.000 de crédits ont été octroyés et le taux de remboursement des crédits continuent de plafonner à 90%. De même, les différents partenaires régionaux et internationaux ont salué les performances encourageantes réalisées par le Togo en matière d’inclusion financière ».

Cependant, des défis persistent et le gouvernement entend poursuivre les efforts pour contribuer à une amélioration plus poussée des offres de la finance inclusive et de l’autonomisation de la femme.

Rappelons que la Journée Internationale de la Femme Africaine qui est à sa 60ème édition, tire son origine de la 1ère Conférence des Femmes Africaines (CAF) intervenue le 31 juillet 1962 à Dar-es-Salam.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire