Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 août 2022

SIDA : 530 000 personnes dépistées en 2021 au Togo



Au Togo, la santé des citoyens est placée en première page des politiques nationales de développement. Cela se prouve par les programmes sanitaires déployés dans les régions pour protéger les habitants contre la maladie et se rapprocher progressivement de la couverture santé universelle. En matière de lutte contre le VIH/Sida, le pays fait du chemin grâce à des stratégies préventives et curatives.

Le Syndrome d'immunodéficience acquise (Sida) est le dernier stade de l'infection au Virus de l'immunodéficience humaine (VIH), lorsque l'immunodépression est sévère. Le Sida entraîne la mort par suite des maladies opportunistes qu’il engendre.

Modes de transmission

Il en existe 03. Le VIH se transmet par voie sexuelle, considérée comme le moyen de contagion principal ; par voie sanguine (contact avec le sang d’une personne déjà infectée) ; par voie mère-enfant (soit dans les dernières semaines de la grossesse, au moment de l'accouchement ou pendant l'allaitement).

Sensibilisation et dépistage

Les deux moyens de lutte sont très utilisés au Togo, ce qui permet aux autorités de tenir à un niveau acceptable la maladie. Durant l’année 2021, plus de 530 000 personnes ont été dépistées. Aussi, il a été distribué à la population 14 millions de préservatifs.

Selon le Conseil national de lutte contre le Sida et les Infections sexuellement transmissibles (CNLS-IST), plus de 80 000 personnes sont sous traitement antirétroviral (ARV) depuis 2020. 481 539 individus ont été dépistés dans la population générale en 2020, avec un taux de séropositivité de 4,24%. Entre 2010 et 2018, les nouvelles infections ont baissé de 31,4%.

Evolution

Le principal objectif du Togo est d’arriver à des taux de 95% de personnes vivant avec le VIH (PVVIH) connaissant leur statut, 95% d’individus recevant un traitement antirétroviral (ARV) et 95% de personnes ayant une charge virale supprimée.

Ces dernières années, de bons résultats ont été obtenus sur le territoire. Entre 2010 et 2021 par exemple, le pays est parvenu à une réduction de 56% des nouvelles infections au VIH. Le Togo a également fait chuter de 63% le nombre de décès imputables au Syndrome d'immunodéficience acquise (Sida).

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire