Tél:+228 92 42 51 78
latest

15 août 2022

Togo : UNCRIT installe trois bureaux de ses sections à Lomé



L’Union Nationale des Conducteurs Routiers Indépendants du Togo (UNCRIT) continue son implantation sur l’ensemble du territoire national. Samedi 13 août 2022 à Lomé, Messan Amévi Houessou, président de l’UNCRIT a officiellement installé, les membres des bureaux des stations d’Agbalépédogan, de Kodomé et de Sous pont.

En effet, la cérémonie marquée par la présence des autorités locales, communales et des membres d’autres syndicats de conducteurs routiers a permis de faire connaitre les membres des bureaux de ces trois différentes sections de l’UNCRIT à Lomé.

Selon Messan Amévi Houessou, président de l’UNCRIT, les membres installés auront pour mission de travailler à l’amélioration des conditions de vie et de travail des conducteurs routiers et ce, en collaboration avec les cinq (5) syndicats existants.

« A tous nos membres, nous avons le devoir de rester soudé comme un seul homme. Le cordon de notre union doit être la fraternité entre les membres. Nous ne devons pas perdre de vue que nous constituons une même famille, celle des conducteurs routiers en particulier, et du peuple togolais en général. Dans l’exercice de notre travail quotidien, il nous faut donc penser à nos camardes chauffeurs, mais aussi, à nos passagers », a-t-il indiqué avant d’ajouter : « Ceux qui seront nos portes flambeaux sont invités à faire preuve de sérieux. Nous devons faire preuve de dignité et de compréhension. Soyez exemplaires à travers vos comportements ».

Aussi, face à la récurrence des attaques terroristes et l’extrémisme violent au nord Togo, les conducteurs routiers sont invités à rester éveillés et renforcer leurs collaborations avec les Forces de Défense et de Sécurité (FDS).

Pour M. Aké, représentant du préfet du Golfe, le gouvernement continuera de travailler à l’épanouissement des conducteurs routiers au Togo.

« Le gouvernement travaille à l’épanouissement du secteur de transport, surtout routier. C’est pourquoi, il ne ménage aucun effort pour développer les infrastructures et limiter sur nos routes les accidents. Les chauffeurs doivent suivre cette dynamique et travailler main dans la main », a-t-il lancé.

Rappelons que l’UNCRIT entend continuer la sensibilisation et travailler à l’amélioration des conditions de vie et de travail des conducteurs routiers au Togo.

Caleb AKPONOU

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire