Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 sept. 2022

La femme n’est pas une personne peu considérée au Togo



Les Togolaises sont incontournables pour le développement et le gouvernement le sait bien. Selon des données du ministère de l’Agriculture, 51,1% des femmes travaillent dans le secteur agricole contre 48,9% d’hommes. Les femmes rurales représentent 56,4% des actifs agricoles et 43% des transformateurs des biens. C’est pourquoi la gent féminine est la cible de plusieurs projets qui font d’elle un moteur de la croissance économique.

Depuis 2019, le quart des commandes publiques est exclusivement réservé aux entreprises créées par des femmes et des jeunes motivés au Togo.

Du pain béni

La mesure des 25% se décrit comme un coup de pouce du président Faure Gnassingbé à l’entrepreneuriat des jeunes et femmes au Togo. Fixée début janvier 2018 à 20%, la quote-part réservée dans les marchés publics à la cible a été portée en hausse de 5% en avril 2019.

D’après des statistiques publiées en 2021 par l’Autorité de réglementation des marchés publics au Togo (ARMP), cette initiative du chef de l’Etat a permis aux femmes et aux jeunes de se partager des marchés de plus de 12 milliards de francs CFA en 2018 puis 30 milliards en 2019.

Le FNFI fait des femmes capables

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) fait partie des plus importants programmes d’inclusion sociale et financière mis en place au Togo. Depuis sa création en 2014 jusqu’au 12 juillet 2022, ce mécanisme de lutte contre la pauvreté a octroyé 1 792 658 crédits à des bénéficiaires dont la plupart sont des femmes.

La femme est présente partout

Selon le ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, les femmes apparaissent en première ligne des acteurs de l’économie. Elles jouent un rôle prépondérant dans le commerce et constituent 57% des actifs contre 46% pour les hommes. Les Togolaises sont majoritaires dans le secteur informel et très actives dans les échanges commerciaux entre les milieux urbain et rural.

Le secteur du commerce constitue un levier important de croissance économique et sociale et les femmes y sont présentes avec un pourcentage de 81%. C’est dire donc que les femmes tiennent l’économie debout, dans tous les secteurs. Elles contribuent de ce fait à la création des richesses et au développement durable du pays.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. Tél : (00 228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire