Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 sept. 2022

Le ministère de l'Action sociale et Plan International Togo s'engagent pour la promotion des droits des filles



Le ministère de l'Action sociale, de la promotion de la femme et de l'alphabétisation et Plan International Togo tiennent aux droits des filles. Jeudi 31 août 2022 à Lomé, Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma et Awa Faly Ba M'Bow ont signé un mémorandum d'entente pour améliorer la mobilisation des acteurs pour l’efficacité et la visibilité des actions de promotion des droits des filles au Togo.

Dans les détails, le partenariat couvre cinq (5) domaines dont la protection des enfants et des jeunes, le renforcement des initiatives innovantes de prévention et de gestion des violences faites aux jeunes filles et le renforcement du cadre de concertation des mécanismes communautaires et national de protection des enfants.

Aussi, il prend en compte l'autonomisation et l'insertion socioprofessionnelle des jeunes filles et des personnes handicapées et le renforcement de la collaboration avec les institutions pour le développement des plaidoyers en faveur du bien-être de l'enfant et de la femme.

'' Plan International accompagne le ministère de l'Action sociale dans l'appui au centre de référence et d'orientation et de prise en charge des enfants en situation difficile (CROPEDI). Aussi, il accompagne le ministère a primé les filles méritantes au cours des années scolaires et dans la réalisation des projets pilotes de protection et de promotion des droits des filles et des femmes'' a indiqué Mohamed Tchakala, conseiller en partenariat et plaidoyer à Plan International Togo.

Cependant, beaucoup d’efforts restent à faire d'où le mémorandum d'entente pour renforcer les actions.

Selon Dr Kandalé Kondoh, directeur général de la protection de l'enfance, il sera question de renforcer la coopération contre tout ce qui est violence basée sur le genre et tout ce qui est mécanisme pour assurer la protection de jeunes et surtout des filles.

"La prise en charge et la protection des personnes vulnérables y compris les enfants, sont des préoccupations constantes du Gouvernement. C’est pourquoi, conformément à sa politique sociale, il s’évertue à diversifier avec l’ensemble de ses partenaires et autres acteurs, des actions pertinentes visant à offrir aux personnes vulnérables, les conditions optimales de survie et de développement", a déclaré Mme Apédoh-Anakoma.

Caleb AKPONOU 

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. Tél : (00 228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire