Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 sept. 2022

Le taux d’infection du VIH/Sida a baissé de 50% au Togo



La lutte contre le VIH/Sida prend une place importante dans les 17 Objectifs de développement durable (ODD) concoctés par les Nations unies. Pas moins de 10 ODD touchent directement cette lutte. Les efforts du Togo en ce sens ont payé ces dernières années.

Les premiers cas du VIH/Sida au Togo ont été enregistrés en 1987. De 124 cas pour 100 000 habitants en 2010, le taux de prévalence est passé à 45 cas pour 100 000 habitants en 2020. Selon le Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS), le taux d’infection a baissé de 50% entre 2017 et 2021. Le taux de prévalence qui était de 2,2% en 2018, est passé à 1,9% en 2021. Les statistiques révèlent également que les nouvelles infections ont diminué au niveau des jeunes.

Les stratégies de prévention

Dans sa riposte face au VIH/Sida, le Togo a mis en place plusieurs stratégies. Il s’agit des campagnes de distribution de préservatifs et de dépistage de la maladie. 14 millions de préservatifs ont été distribués et plus de 530 000 personnes ont été dépistées en 2021. Un accent particulier est mis sur les stratégies permettant d’éliminer la transmission de la mère à l’enfant. Ainsi, les femmes enceintes séropositives reçoivent régulièrement des médicaments antirétroviraux (ARV).

Prise en charge

Des efforts considérables ont été faits au cours des dernières années en matière de prise en charge du VIH/Sida au Togo. Ce sont notamment la prise en charge par les antirétroviraux (ARV), la prise en charge psychosociale, le suivi biologique ainsi que la prise en charge des accidents liés à l’exposition au sang et aux liquides biologiques.

Les objectifs du PSN 2021-2025

Après le Plan stratégique national de lutte contre le VIH/Sida (PSN 2016-2020) qui a permis de réduire de plus de 70% les nouvelles infections, place maintenant au PSN 2021-2025. Ce nouveau plan poursuit 04 objectifs : l’intensification de la prévention ciblée à fort impact ; le renforcement de la cascade dépistage-soins-traitement-rétention ; l’accélération de l’élimination des obstacles liés au genre et aux droits humains ; et le renforcement de la gouvernance.

L’objectif des autorités togolaises est d’enrayer l’épidémie du Sida à l’horizon 2030. Et le nouveau Plan stratégique national (PSN) y contribuera largement.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. Tél : (00 228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire